Version classiqueVersion mobile

L'espace du diocèse

 | 
Florian Mazel

Deuxième partie : Hiérarchisation et territorialisation (xe-xiie siècle)

L’archidiocèse de Magdebourg

Perception de l’espace et identité (xe-xie siècle)

Steffen Patzold

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’archevêché de Magdebourg se constitua de manière progressive1. Les projets de fondation prirent forme en l’an 955, après qu’Otton Ier eut vaincu les Hongrois au Lechfeld près d’Augsbourg. Ce n’est que treize années plus tard, le 18 octobre 968, qu’Adalbert, jusqu’alors abbé de Wissembourg, revêtit en tant que premier archevêque de Magdebourg le pallium à Rome ; le jour de Noël de la même année, il fut intronisé en son église. Il reçut comme évêchés suffragants au nord Brandebourg et Havelberg, qui existaient déjà depuis 948 ; au sud s’y ajoutèrent Meißen, Zeitz et Mersebourg, qui furent fondés en l’année 968. Avant qu’ainsi la province ecclésiastique de Magdebourg ne voie le jour, il fallut tout d’abord qu’un homme meure : l’évêque Bernard d’Halberstadt s’était opposé sa vie durant aux projets de fondation du souverain ayant sensiblement nuit à son église. Le pasteur d’Halberstadt dut céder en l’année 968 près d’un cinquième de son diocèse à Magdebourg et Mersebourg. Certes, après...

Auteur

Université de Tübingen
Historisches Seminar

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search