Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'espace du diocèse

 | 
Florian Mazel

Première partie : Fragilité des centres, fluidité des espaces (ve-xe siècle)

Les limites des diocèses dans l’Italie du haut Moyen Âge (viie-xie siècle) 1

Laurent Feller

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Comme toutes les autres institutions destinées à encadrer des hommes, qu’il s’agisse des seigneuries rurales, des seigneuries urbaines ou simplement des villages, les évêchés peinent au Moyen Âge à trouver et à imposer leurs limites. La situation italienne, au vrai, est fort complexe. Il faut y faire la part des héritages de l’Antiquité tardive, des problèmes nés au vie siècle du fait de l’éclatement politique de la péninsule et de l’apparition de frontières gérées militairement sur son territoire. Les dynamiques qui sous-tendent une croissance démographique manifeste dès le xe siècle et la réorganisation du peuplement qui accompagne ce mouvement rendent encore plus complexe la situation qui est corrélative à une territorialisation de l’ensemble des pouvoirs. Celle-ci s’effectue relativement lentement, et à des rythmes différents selon les régions. Pour notre propos, cela signifie que tous les diocèses ne sont pas délimités de façon définitive et stable à la fin du xie siècle. À vra...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540