Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'espace du diocèse

 | 
Florian Mazel

Première partie : Fragilité des centres, fluidité des espaces (ve-xe siècle)

Aux marges méditerranéennes de la Gaule mérovingienne

Les cadres politiques et ecclésiastiques de l’ancienne
Narbonnaise Ire entre Antiquité et Moyen Âge (ve-ixe siècle)

Laurent Schneider

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Seule enclave du royaume de Tolède en Gaule jusqu’au seuil du viiie siècle, la province de Narbonne, également désignée par les termes de Septimanie ou de Gothie lorsqu’elle fut intégrée à l’Empire franc, possède, de fait, une réelle personnalité, aux marges des blocs aquitains et provençaux. Ses lignes de développement historique spécifique ont sous-tendu des niveaux d’organisation territoriale qui ont plusieurs fois remodelé les anciennes hiérarchies urbaines et accentué la dissémination des lieux de pouvoirs. Dans ces conditions, au ixe siècle, l’institution diocésaine paraît elle-même encore imparfaitement territorialisée.

Dans cette province aux villes réputées stables et enracinées, l’organisation ecclésiastique reconnaît d’abord les grandes civitates historiques, mais aussi, progressivement et rapidement, des agglomérations anciennes ou nouvelles qui jusqu’alors n’avaient pas rang de cité. Ce processus d’émiettement place les grandes cités d’origine antique dans une certaine t...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540