Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Exprimer le génocide des Arméniens

 | 
Patrick Louvier
, 
Annick Asso
, 
Héléna Demirdjian

Deuxième partie. Représentations et écritures littéraires du génocide des Arméniens

Représentations et écritures littéraires de génocide des Arméniens

Texte intégral

1On entend souvent dire que l’expérience génocidaire est indicible et incommunicable, qu’elle est un au-delà du concevable. S’il est sans doute impossible d’en donner à voir la réalité dans sa totalité, du moins le récit peut-il s’en approcher à quelque degré et tenter de rendre l’horreur palpable. Plus encore, écrire est un acte salutaire, celui d’une conscience qui s’élève et décide de dire, résistant ainsi à la réification voulue par le bourreau. L’homme qui écrit n’est jamais une chose.

2Les communications rassemblées dans cette partie explorent les différents moyens par lesquels l’Histoire et la fiction s’articulent. Les Quarante jours du Musa Dagh de Franz Werfel est l’un des premiers romans écrits au sujet du génocide des Arméniens. Axant le récit sur la résistance héroïque de milliers d’Arméniens tentant d’échapper au sort tragique qui les menace, l’auteur met en garde, alors que le régime nazi monte en puissance, contre la possibilité d’une réplique européenne. Victor Gardon, immigré en France après le génocide, réussit le pari de mêler autobiographie et Histoire en choisissant de donner à voir le récit par les yeux d’un enfant. Varoujan Vosganian produit quant à lui un roman foisonnant et poétique qui nous fait sentir le parfum de l’Arménie perdue, entendre les soupirs d’âmes en exil. L’œuvre de Charles Aznavour enfin, entre prose et chanson, se propose comme un lieu de mémoire collective, de communion.

3Ainsi, entre la conscience singulière qui se lève et dénonce l’injonction de silence et celle qui reçoit cette parole, l’enjeu est mémoriel, politique parfois, esthétique toujours, existentiel enfin.

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540