Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'Europe des sciences et des techniques

 | 
Liliane Hilaire-Pérez
, 
Fabien Simon
, 
Marie Thébaud-Sorger

Cultures visuelles

Images et savoirs

Rafael Mandressi

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La production d’images dans les sciences, les savoirs et les techniques en Europe à l’époque moderne définit un objet d’étude extraordinairement vaste. Prise dans son ensemble, cette production représente des dizaines de milliers d’images, un corpus qu’on ne saurait d’ailleurs quantifier avec précision, tant son périmètre est indécis. Cela tient notamment à l’indétermination relative de ce que l’on entend, pour cette longue période de trois siècles, par science, technique et, surtout, savoir. Les images anatomiques ou botaniques, les diagrammes mathématiques ou astronomiques, les cartes, les dessins de machines ou d’instruments, les images d’architecture ou celles insérées dans les livres d’alchimie ne suscitent en principe guère de doute à l’heure de leur assigner un statut scientifique, technique ou savant. Il n’en est pas de même pour d’autres types de représentations graphiques, comme les illustrations que l’on retrouve dans les traités de typographie, les livres pédagogiques il...

Auteur

Historien, chercheur au CNRS, membre du centre Alexandre-Koyré (EHESS-CNRS-MNHN), dont il est le directeur-adjoint. Ses travaux portent principalement sur l’histoire du corps et des savoirs et pratiques médicales dans l’Europe moderne. Il est notamment l’auteur de Le regard de l’anatomiste : dissections et invention du corps en Occident (Paris, Le Seuil, 2003). Il a dirigé « Figures de la preuve » (Communications, 84, 2009) et, avec Wolf Feuerhahn, « Les sciences de l’homme à l’âge du neurone » (Revue d’histoire des sciences humaines, 25, 2011). Il prépare actuellement un ouvrage sur les relations entre médecine et politique à Paris au XVIIe siècle, et conduit également des recherches sur les médecins dans le système des savoirs de la première modernité européenne.

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540