Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'Europe des sciences et des techniques

 | 
Liliane Hilaire-Pérez
, 
Fabien Simon
, 
Marie Thébaud-Sorger

Les langues et langages des sciences et des techniques

Focus document. Livres de secrets : le Bâtiment des recettes

Geneviève Deblock

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les recueils de secrets sont connus en Europe dès l’Antiquité. Mais leur diffusion prend une nouvelle dimension en Italie entre le XVIe et le XVIIe siècle, à la faveur de l’invention de l’imprimerie. Leurs traductions en différentes langues vernaculaires envahissent alors l’Europe. Ce n’est cependant qu’à la fin du XIXe siècle qu’ils sont identifiés et compilés par le chimiste John Ferguson (Ferguson, 1896-1914) comme un genre d’écrits scientifiques à part entière. L’étude de cette littérature reprend à la fin du XXe siècle, notamment dans les recherches initiées par William Eamon (Eamon, 1994). Selon lui en effet, ces livres imprimés « populaires » ont un rôle dans la construction de la révolution scientifique. Ils marquent le passage entre le modèle médiéval de l’expérience fortuite, non préméditée et essentiellement privée, et l’expérimentation baconienne qui est un vrai programme scientifique demandant la participation et le contrôle de la communauté scientifique [Expérimenter *...

Auteur

Licenciée en histoire de l’art et archéologie, diplômée de l’EPHE, conservatrice de bibliothèque. Elle a exercé ses fonctions à la Réserve de la Bibliothèque nationale, à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts, au Conservatoire national des arts et métiers et au musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée.

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540