Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'Europe des sciences et des techniques

 | 
Liliane Hilaire-Pérez
, 
Fabien Simon
, 
Marie Thébaud-Sorger

Acteurs

Focus thématique. La fabrique de Saint-Pierre de Rome comme opérateur technique

Pascal Dubourg-Glatigny

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« On peut considérer la basilique vaticane de trois manières : selon sa construction matérielle, selon sa dignité temporelle ou selon sa sainteté spirituelle1 », ainsi était présenté l’édifice le plus important de la chrétienté au milieu du XVIIe siècle. Et en effet, ces trois composantes – technique, politique et religieuse – se mêlaient en permanence à l’analyse de ce singulier édifice. Il affichait sa singularité dans son histoire et dans son actualité. Le nouveau Saint-Pierre, dont les travaux avaient été initiés par Nicolas V au milieu du XVe siècle, venait remplacer progressivement l’ancienne basilique constantinienne érigée au IVe siècle qui elle-même reposait sur les vestiges du cirque de Néron, lieu de la crucifixion de l’apôtre Pierre. Son édification s’était prolongée pendant un siècle et demi, un chantier d’une durée inhabituelle à l’époque moderne qui demanderait persistance et organisation.

L’institution

Au début du XVIe siècle, les papes instituèrent une commission spéc...

Auteur

Chercheur CNRS au centre Alexandre Koyré. Il travaille sur la question des arts comme procédé technique dans leur contexte idéologique. Il a dirigé de nombreux ouvrages collectifs parmi lesquels : Réduire en art, la technologie de la Renaissance aux Lumières (avec H. Vérin), Paris, Presses de la MSH, 2008 ; Quadratura : Theorie – Geschichte – Techniken (avec M. Bleyl), Berlin, Deutscher KunstVerlag, 2011 ; Art beyond Borders (avec J. Bazin et P. Piotrowski), Budapest, CEU Press, 2016. Son ouvrage L’architecture morte ou vive, les infortunes de la coupole de Saint-Pierre au XVIIIe siècle, est en cours de publication aux presses de l’École française de Rome.

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540