Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

L'État et les religions en France

 | 
Philippe Portier

Quelques repères chronologiques

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

18 août 1516

Signature du Concordat de Bologne entre François Ier et le pape Léon X. Cet accord diplomatique fixe les droits respectifs de l’Église catholique et de l’État monarchique. Tout en limitant l’intervention du pape dans l’Église de France, le régime du concordat remplace la Pragmatique sanction de Bourges, promulguée par le roi Charles VII en 1438, qui proclamait la supériorité du concile œcuménique sur le pape et affirmait la liberté d’élection des évêques par les chapitres.

30 avril 1598

L’édit de Nantes fait du roi, catholique, le protecteur des Églises protestantes. Il est révoqué par l’édit de Fontainebleau du 18 octobre 1685 mais, le 7 novembre 1787, l’édit de tolérance accorde aux réformés un statut civil, sans liberté du culte et sans accès aux charges.

19 mars 1682

Extension, par l’Assemblée extraordinaire du clergé de France, du droit de régale (perception royale du revenu ecclésiastique des évêchés et abbayes) à l’ensemble du royaume et vote de la déclaration des Qua...

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540