Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les corsaires nantais pendant la Révolution française

 | 
David Plouviez
, 
Hervé Pichevin

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’historien du « fait maritime1 » doit beaucoup à ces peintres de « marines » qui ont su restituer, parfois en travestissant un peu la réalité pour transcender leur œuvre, l’ambiance d’un port. À elle seule, la gravure de Nicolas Ozanne représentant le port de Nantes en 1776 dit beaucoup de la croissance économique exubérante qu’a connue la cité tout au long du siècle (cf. cahier central, illustration 1). En choisissant de se positionner le long de la Loire, à l’ouest de la ville, l’artiste embrasse d’un coup d’œil le cœur battant négociant en saisissant les outils de sa prospérité comme les résultats de celle-ci. À droite, au premier plan, un navire au mouillage de retour des colonies cargue ses voiles en attendant son déchargement tandis qu’à gauche les chantiers de la Chézine s’affairent à caréner un lourd bâtiment, et à achever la construction d’autres bateaux encore sur leurs madriers. La fumée du goudron appliqué sur la coque en réparation et les nombreux navires amarrés ne pa...

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540