Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les partis et la République

 | 
Gilles Richard
, 
Jacqueline Sainclivier

Troisième partie. Quelques grandes mutations du contexte international

Les partis politiques africains de la loi-cadre à la Communauté : acteurs ou spectateurs du changement (le cas de l'AOF) ?

Vincent Joly

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L'histoire des partis politiques africains est un domaine plus largement défriché par les spécialistes de sciences politiques que par les historiens. Leurs travaux, souvent de très grande qualité, ont été publiés pour la plupart dans les années soixante comme celui de F. Snyder sur l'US-RDA (Union soudanaise — rassemblement démocratique africain) ou encore celui de Zolberg sur le PDCI (Parti démocratique de Côte d'Ivoire)1. Leur problématique est très souvent orientée autour de l'émergence du parti unique après les indépendances. La première grande synthèse a été publiée en 1964 par Ruth Schachter-Morgenthau2. Il faut attendre 1982 pour en lire une nouvelle, tirée de la thèse de doctorat de 3e cycle de J.-R. de Benoist3. La plus récente est surtout tournée vers le processus de décolonisation et n'envisage les partis politiques que comme des acteurs parmi d'autres, même si ce sont les plus importants4. Les deux grands colloques qui ont été consacrés à la fin de la colonisation se son...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540