Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Échanger en Méditerranée

 | 
Anne-Florence Baroni
, 
Gwladys Bernard
, 
Béatrice Le Teuff
, 
et al.

Réseaux épistolaires et commerce antique : la circulation des lettres grecques sur plomb et sur tesson

Madalina Dana

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le but de cet article1 est de mettre en évidence l’envoi de lettres du chef-lieu de cité vers sa chôra, son territoire, de la chôra vers une autre chôra ou vers des régions situées à l’intérieur du pays, comme pratique privilégiée des marchands circulant dans un territoire plus ou moins étendu. Si l’envoi de lettres implique une forme de mobilité – celle des personnes qui les portaient et du voyage de la lettre – ces documents sont aussi de précieuses sources pour la mobilité des gens à qui ils étaient destinés : non seulement le nom du destinataire, mais aussi l’endroit où il se trouvait sont parfois mentionnés. Leur texte enferme également des informations sur la situation géographique de ceux qui les envoyaient, qui peuvent préciser ou suggérer par des allusions l’endroit d’où la lettre était envoyée. Enfin, les lieux nommés dans les lettres constituent le troisième niveau de cette cartographie mentale, bien que lacunaire, de la circulation des biens, de l’information et des pers...

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540