Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les partis et la République

 | 
Gilles Richard
, 
Jacqueline Sainclivier

Première partie. Les partis : acteurs ou victimes de la bipolarisation politique

Crise et refonte des droites nationales, du poujadisme au tixiérisme

Olivier Dard

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Une contribution sur le thème des droites nationales au tournant des IVe et Ve République pose pour cette famille politique des questions non seulement liées aux problématiques du colloque mais aussi à cette nébuleuse. Les élections législatives du 2 janvier 1956 marquent un succès des poujadistes tandis que celles de 1967 sont un échec complet de droites nationales incapables de se remettre du score décevant obtenu par Jean-Louis Tixier-Vignancour en décembre 1965. Le changement de République est passé par là mais il n'est pas le seul élément à prendre en compte. Trois autres au moins peuvent être mis en avant. D'abord, l'incapacité du poujadisme à se structurer en force politique durable. Ensuite, la division des droites radicales sur les tactiques à adopter face à la guerre d'Algérie et à la politique gaulliste en la matière, et ce, des deux côtés de la Méditerranée : question de la légalité et de la clandestinité, basculement dans le terrorisme et positionnement face aux différe...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540