Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les partis et la République

 | 
Gilles Richard
, 
Jacqueline Sainclivier

Introduction. 1958 en perspective. Pour une réévaluation du rôle des partis dans la naissance de la Ve République

Gilles Richard

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Aborder l’histoire de la fondation, il y aura bientôt un demi-siècle, de la Ve République dans le cadre d’une chronologie large – « 1956-1967 » – et d’une problématique centrée sur les partis politiques – « crise et refonte du système partisan français » – n’est pas habituel. Ce n’en est pas moins un choix raisonné. C’est d’abord une manière de prendre quelques distances avec une bonne part de la bibliographie – considérable – consacrée au sujet. S’y trouvent en effet privilégié le court terme (du 13 mai au 4 juin, ou de mi-avril 1958 à début janvier 1959), et développés à l’envi deux thèmes à la fois opposés et complémentaires (le pullulement des « complots » ; la personnalité exceptionnelle de Charles de Gaulle1), à cent lieues le plus souvent2 de toute préoccupation pour les partis politiques, réputés hors course face aux « activistes » agissant dans l’ombre, et face au « solitaire de Colombey », homme providentiel « au-dessus des partis » revenu au pouvoir par la seule force de ...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540