Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Bretagne en portrait(s) de groupe

 | 
Christian Bougeard
, 
Francois Prigent

Troisième partie. Prosopographie des cadres de la société bretonne : élites religieuses, militaires et culturelles (xixe-xxe siècle

La galaxie folkloriste (1870-1914)

Entre catégorie normative et insaisissable identité sociale ?

Laurent Le Gall

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

Étonnante galaxie que celle des folkloristes des années 1870-1914 dont des centaines d’articles et de monographies contribuèrent à la façonner par l’écrit. Étonnante galaxie que cet univers où voisinèrent des spécialistes, des érudits et des polygraphes… et, au total, des traditionnistes mus par une curiosité fréquemment insatiable pour ce qui relevait des cultures du peuple et/ou par des intérêts inhérents à une entreprise de disciplinarisation d’une science qu’ils souhaitaient en construction1.

Mais qu’est-ce qu’un folkloriste ? Anodine, la question posée ainsi entend nourrir, en contrechamp, certaines interrogations qui concernent la prosopographie. Difficile, pour ne pas dire impossible, de ne pas la soulever. À l’état nébuleux, peu organisé, peu stratifié, le folklorisme des premières années de la Troisième République ne fut pas en effet en mesure de s’imposer comme un pôle d’identification pourvoyeur d’une identité savante et, partant, de catégories à ce point norma...

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540