Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les politiques de la Terreur

 | 
Michel Biard

Troisième partie. Institutions et politiques économiques, politiques sociales

Institutions et politiques économiques, politiques sociales

Gérard Gayot et Jean-Pierre Jessenne

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis quinze ans que s’est déroulé le colloque de Stanford, quatrième de la série intitulée French Revolution and Modernisation of Political Culture1, aucune rencontre internationale de premier plan n’a été consacrée spécifiquement à la Terreur, pourtant objet de vifs débats par ailleurs. Or, comme le fit remarquer Michel Vovelle, il n’était pas indifférent que dans des thématiques privilégiant pourtant la culture politique, une séance fût consacrée aux enjeux socio-économiques. Néanmoins, depuis, ceux-ci n’ont pas fait l’objet d’une attention particulière en dehors de travaux croisant peu ou prou les années 1793-1794, comme si leur histoire n’était faite que de luttes politiques, de batailles, d’exécutions ou de violences révolutionnaires. On sait bien qu’il n’en fut rien, ce qui revient à rappeler, en préambule à la présentation de travaux que le colloque de Rouen devrait relancer, à quel point Terreur, économie et société furent liées, mais aussi à écarter d’emblée quelques idée...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540