Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

Changer les noms des rues de Paris

Le rapport de la Commission Merruau

Révision de la nomenclature des voies de Paris

17e arrondissement

Texto completo

TABLEAU A. Voies dont le nom est changé*

TABLEAU A. Voies dont le nom est changé*

* Ce tableau comprend :
1) Les voies nouvelles qui n’ont pas encore été nommées ;
2) Les voies anciennes dont le nom est changé.
Lorsque le motif du changement proposé n’est pas exprimé dans la troisième colonne du tableau, il s’explique par l’une des règles suivantes qui résument le rapport de la Commission spéciale.
Sont supprimés : 1) comme superflus, après la révision de la nomenclature, les mots :
neuve, grande, petite, vieille, basse, des fossés, etc., accolés aux noms de certaines rues ; 2) comme impropres, les dénominations : routes, chemins, sentier, sente, chemin de ronde, allée, cours, chaussée, carrefour, faubourg, cour, clos, cloître, hameau, villa et barrière ; 3) comme inutiles, les appellations : place, carrefour, etc., quand elles s’appliquent à des élargissements de la voie publique résultant de l’entre-croisement de plusieurs voies.
Sont divisées les voies trop longues ou qui forment dans leurs parcours des angles trop marqués, etc.
Sont appelées
boulevards, les grandes voies plantées ayant une direction circulaire analogue à celle des anciens remparts.
Sont appelées
avenues, les grandes voies plantées ayant une direction rayonnante, ou aboutissant à un monument public.
Sont appelées
ruelles, les voies qui n’ont pas été classées sous le nom de rue, qui ont moins de 5 mètres 80 centimètres de largeur, et ne paraissent pas devoir être prochainement élargies

TABLEAU B. Voies dont le parcours est prolongé**

TABLEAU B. Voies dont le parcours est prolongé**

** Ce tableau comprend :
1) Les voies ou parties de voies qui se suivent et qui selon leur alignement normal, ont approximativement le même axe et la même largeur.
2) Diverses autres modifications de détail, indiquées dans ce tableau, ne sont que l’application des règles suivantes, qui résument le rapport de la Commission spéciale :
Sont supprimés : 1) comme superflus, après la révision de la nomenclature, les mots : neuve, grande, petite, vieille, basse, des fossés, etc. accolés aux noms de certaines rues ; 2) comme impropres, les dénominations : route, chemin, sentier, sente, chemin de ronde, allée, cours, chaussée, carrefour, square, cour, clos, cloître, hameau, villa et barrière ; 3) comme inutiles, les appellations : place, carrefour, etc. quand elles s’appliquent à des élargissements de la voie publique résultant de l’entre-croisement de voies dont chacune prolonge un des côtés jusqu’au point où commence une autre rue.
Sont au contraire divisées les voies trop longues ou qui forment, dans leurs parcours, des angles trop marqués, etc.
Sont appelées boulevards, les grandes voies plantées ayant une direction circulaire analogue à celle des anciens remparts.
Sont appelées avenues, les grandes voies plantées ayant une direction rayonnante, ou aboutissant à un monument public.
Sont appelées ruelles, les voies qui n’ont pas été classées sous le nom de rue, qui ont moins de 5 mètres 80 centimètres de largeur, et ne paraissent pas devoir être prochainement élargies

Índice de ilustraciones

Título TABLEAU A. Voies dont le nom est changé*
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/44159/img-1.jpg
Archivo image/jpeg, 436k
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/44159/img-2.jpg
Archivo image/jpeg, 440k
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/44159/img-3.jpg
Archivo image/jpeg, 424k
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/44159/img-4.jpg
Archivo image/jpeg, 364k
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/44159/img-5.jpg
Archivo image/jpeg, 436k
Leyenda * Ce tableau comprend :1) Les voies nouvelles qui n’ont pas encore été nommées ;2) Les voies anciennes dont le nom est changé.Lorsque le motif du changement proposé n’est pas exprimé dans la troisième colonne du tableau, il s’explique par l’une des règles suivantes qui résument le rapport de la Commission spéciale.Sont supprimés : 1) comme superflus, après la révision de la nomenclature, les mots : neuve, grande, petite, vieille, basse, des fossés, etc., accolés aux noms de certaines rues ; 2) comme impropres, les dénominations : routes, chemins, sentier, sente, chemin de ronde, allée, cours, chaussée, carrefour, faubourg, cour, clos, cloître, hameau, villa et barrière ; 3) comme inutiles, les appellations : place, carrefour, etc., quand elles s’appliquent à des élargissements de la voie publique résultant de l’entre-croisement de plusieurs voies.Sont divisées les voies trop longues ou qui forment dans leurs parcours des angles trop marqués, etc.Sont appelées boulevards, les grandes voies plantées ayant une direction circulaire analogue à celle des anciens remparts.Sont appelées avenues, les grandes voies plantées ayant une direction rayonnante, ou aboutissant à un monument public.Sont appelées ruelles, les voies qui n’ont pas été classées sous le nom de rue, qui ont moins de 5 mètres 80 centimètres de largeur, et ne paraissent pas devoir être prochainement élargies
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/44159/img-6.jpg
Archivo image/jpeg, 328k
Título TABLEAU B. Voies dont le parcours est prolongé**
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/44159/img-7.jpg
Archivo image/jpeg, 308k
Leyenda ** Ce tableau comprend :1) Les voies ou parties de voies qui se suivent et qui selon leur alignement normal, ont approximativement le même axe et la même largeur.2) Diverses autres modifications de détail, indiquées dans ce tableau, ne sont que l’application des règles suivantes, qui résument le rapport de la Commission spéciale :Sont supprimés : 1) comme superflus, après la révision de la nomenclature, les mots : neuve, grande, petite, vieille, basse, des fossés, etc. accolés aux noms de certaines rues ; 2) comme impropres, les dénominations : route, chemin, sentier, sente, chemin de ronde, allée, cours, chaussée, carrefour, square, cour, clos, cloître, hameau, villa et barrière ; 3) comme inutiles, les appellations : place, carrefour, etc. quand elles s’appliquent à des élargissements de la voie publique résultant de l’entre-croisement de voies dont chacune prolonge un des côtés jusqu’au point où commence une autre rue.Sont au contraire divisées les voies trop longues ou qui forment, dans leurs parcours, des angles trop marqués, etc.Sont appelées boulevards, les grandes voies plantées ayant une direction circulaire analogue à celle des anciens remparts.Sont appelées avenues, les grandes voies plantées ayant une direction rayonnante, ou aboutissant à un monument public.Sont appelées ruelles, les voies qui n’ont pas été classées sous le nom de rue, qui ont moins de 5 mètres 80 centimètres de largeur, et ne paraissent pas devoir être prochainement élargies
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/44159/img-8.jpg
Archivo image/jpeg, 278k

© Presses universitaires de Rennes, 2012

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Leer

Acceso exclusivo

open access

Brindado por L’éditeur de ce site