Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Métiers de police

 | 
Jean-Marc Berlière
, 
Catherine Denys
, 
Dominique Kalifa
, 
et al.

Sixième partie. Être policier en temps de crise

Police et policiers en temps de crise

Herbert Reinke
Traduction de Daniel Argelès

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le vingtième siècle, âge des extrêmes

Les contributions rassemblées dans ce chapitre semblent – à première vue – couvrir un vaste ensemble de sujets : chronologiquement d’abord, puisqu’elles commencent à la fin du xviiie siècle, avec ensuite les années 1920 et 1930 et, pour finir, les années 1960. Mais aussi thématiquement : partant du maintien de l’ordre à Paris pendant la Révolution française (Vincent Denis), les articles abordent ensuite la police dans la Prusse de la République de Weimar (Peter Lessmann-Faust), la police d’Irlande du Nord dans les années 1920-1930 (Mark Theodorson), la police dans l’Italie fasciste (Jonathan Dunnage) et enfin la police et le maintien de l’ordre public à Paris pendant la guerre d’Algérie, donc les années 1950-1960.

Or, en dépit de cette diversité, ces textes ont des traits communs. Le premier, et le plus évident, est qu’ils traitent tous du maintien de l’ordre et du personnel policier en temps de crise ou de tension politique. Les crises politiques...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540