Version classiqueVersion mobile

Métiers de police

 | 
Jean-Marc Berlière
, 
Catherine Denys
, 
Dominique Kalifa
, 
et al.

Quatrième partie. L’art de bien s’adapter

S’adapter au temps et à l’espace : le maillage policier dans le département du Nord sous le Second Empire

Aurélien Caulier

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le département du Nord subit de profondes modifications au milieu du xixe siècle. Sa population connaît d’abord un accroissement considérable : alors que la population française passe de 28,2 millions d’habitants en 1801 à 41,4 millions en 1911, soit une augmentation de 47 %, celle de la région du Nord voit ses effectifs passer de 1,3 à 3 millions d’habitants dans les mêmes années, soit une augmentation de 133 %. De 1856 à 1866, le département détient même le record départemental de croissance démographique avec un taux de 13,9 % par an 1. Cet accroissement est bien entendu lié au développement industriel du département, remarquable dans chaque secteur d’activité. Le Second Empire apparaît « comme un temps de facilité, d’enthousiasme fondateur 2 ». Dans le domaine du textile par exemple, la période correspond à la phase la plus active de la mécanisation du tissage 3. Ce développement est encore plus visible dans le secteur minier : de 1851 à 1855, la production de charbon s’accroît ...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search