Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Métiers de police

 | 
Jean-Marc Berlière
, 
Catherine Denys
, 
Dominique Kalifa
, 
et al.

Troisième partie. Savoirs et compétences

Le commissaire de police en « manager de service »

Nouveaux rôles et repositionnements identitaires aux débuts du xxie siècle

Frédéric Ocqueteau

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Des phénomènes d’ampleur macro-structurelle (idéologiques et organisationnels) interréagissent sur l’appareil de sécurité publique français au point que l’identité professionnelle de ses pilotes s’en trouve profondément affectée. Ces phénomènes exigent d’être interrogés de front pour comprendre où les politiques emmènent notre système de sécurité publique et où nos chefs de police emmènent la police dans son ensemble, en ce début de xxie siècle.

La réforme des corps et carrières a fait des commissaires un corps de « conception et de direction » condamné, face à la déflation conjointe de ses effectifs avec celui des officiers, de repositionner son identité dans l’architecture générale de la police nationale. Par ailleurs, la pression des normes d’efficacité issues du nouveau management dans les services publics oblige l’appareil de sécurité publique (police et gendarmerie nationales compris) à prouver ses performances au Parlement à moyens constants.

L’identité professionnelle des comm...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540