Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Ton père et ami dévoué

 | 
Jules Lelorrain

Annexes

Annexe n° 16 – Quelques photos des résidences de J. Lelorrain à Dijon (photos de J.-F. Tanguy)

Texte intégral

L’hôtel de Laloge

L’hôtel de Laloge

Hôtel de Laloge – L’escalier. La fenêtre supérieure est celle d’où le chien Tom regardait les passants

Hôtel de Laloge – L’escalier. La fenêtre supérieure est celle d’où le chien Tom regardait les passants

La maison habitée par Jules Lelorrain après son déménagement de 1870 (ce n’est pas celle de l’angle mais l’autre, immédiatement à sa gauche – à cent mètres à l’ouest de l’hôtel de Laloge)

La maison habitée par Jules Lelorrain après son déménagement de 1870 (ce n’est pas celle de l’angle mais l’autre, immédiatement à sa gauche – à cent mètres à l’ouest de l’hôtel de Laloge)

Table des illustrations

Titre L’hôtel de Laloge
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/43785/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 255k
Titre Hôtel de Laloge – L’escalier. La fenêtre supérieure est celle d’où le chien Tom regardait les passants
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/43785/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 268k
Titre La maison habitée par Jules Lelorrain après son déménagement de 1870 (ce n’est pas celle de l’angle mais l’autre, immédiatement à sa gauche – à cent mètres à l’ouest de l’hôtel de Laloge)
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/43785/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 247k

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Accès exclusif

open access

Offert par L’éditeur de ce site