Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Ton père et ami dévoué

 | 
Jules Lelorrain

Lettres de Jules à Édouard Lelorrain

1870

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« L’année terrible » écrira Victor Hugo qui en fera le titre d’un recueil, bien sous-estimé à tort, de ses vieux jours. Au XXe siècle, il sera d’usage de commenter : « Terrible ! Pas tant que cela quand on la compare à ce que l’on verra, en France, en Europe et dans le monde, à partir de 1914 ! » Ce n’est pas si sûr. Les événements eux-mêmes sont bien « terribles » : la guerre, l’invasion, les pillages, les massacres, les atrocités (il y en eut, et beaucoup), les morts d’une des premières guerres modernes (« Le feu tue » constateront avec stupeur les généraux…), les victimes civiles d’une catastrophe sanitaire amenée par la guerre, la pire du siècle (en tout, plus de 600 000 morts en un an, proportionnellement bien plus qu’en 1914-1918). Et puis, quelques semaines plus tard, une brève mais atroce guerre civile.

Mais ce n’est pas tout : de la défaite de la France va sortir la constitution d’un empire allemand fondé sur le pouvoir de l’armée, de l’aristocratie militaire, de la peu démo...

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540