Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Ton père et ami dévoué

 | 
Jules Lelorrain

Principes de cette édition

Jean-François Tanguy

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le texte des lettres que nous publions représente l’intégralité de la correspondance conservée, adressée par le magistrat Jules Lelorrain à son fils cadet Édouard entre le 1er janvier 1867 et l’automne 1871 (seules quelques pièces subsistent pour cette dernière année), soit 134 lettres. Ce texte a été édité par nous-même à partir des manuscrits détenus par M. Raymond Faure, descendant d’Eugène, fils aîné de Jules (Eugène étant donc son arrière-grand-père). L’écriture de Jules n’est pas indéchiffrable tout en présentant certaines difficultés dont un peu d’habitude amène la solution. Il subsiste quelques mots illisibles que nous avons indiqués comme tels mais très peu, une dizaine peut-être pour l’ensemble du document, ceci s’appliquant tant aux noms communs qu’aux noms propres.

Par rapport au manuscrit, nous nous sommes permis quelques infidélités mineures :

  • la division en paragraphes qui n’est pas toujours celle de Jules Lelorrain. Les lettres sont vite écrites et non relues. Les saut...

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540