Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Souvenirs d'un villageois du Maine

 | 
Louis Simon

Pour en savoir plus sur Louis Simon

Le destin des enfants de Louis Simon et Anne Chapeau11

Anne Fillon

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Anne, née le 23 novembre 1767, restée célibataire, fut à 20 ans gouvernante du ménage de son oncle, René Bruneau, curé de Spay, puis de son successeur Jacques Chédieu. Elle acheta en 1830 la belle maison de l’Écuyer à La Fontaine Saint-Martin et y mourut le 7 janvier 1838.

Thérèse, née le 10 mai 1769. Elle est dite lingère en 1812, lors du recensement d’un de ses fils. Elle a épousé en 1790 Louis Duval, tourneur sur bois, qui meurt, en 1797, à La Fontaine Saint-Martin, où il était venu faire des travaux pour placer l’horloge du Couvent dans l’église paroissiale. Elle reste veuve avec quatre enfants, dont la dernière a quelques mois. Louis, l’aîné, sera maçon. Elle se remarie le 26 juillet 1820, trois mois après le décès de son père, avec René Lebouc, veuf de la belle-mère de son frère Augustin, qui n’a que 37 ans. Elle en a 53. Elle meurt le 23 juillet 1849, à 80 ans.

Louis, né le 13 septembre 1770. Mort le 18 octobre 1782. « Je le Regrettai infiniment parce quil me Ressemblet » écrit...

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540