Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Souvenirs d'un villageois du Maine

 | 
Louis Simon

Le dernier mot des trois auteurs : le notaire, l'étaminier et l'historienne

Et que l’historienne va ranger la sienne…

Anne Fillon

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au moment de clore ces pages, et de livrer au lecteur l’histoire de vie d’un villageois de l’ancienne France, l’historienne voudrait évoquer une dernière fois le cahier qui fut à l’origine de cet ouvrage, et qui fut utilisé pendant près de cent ans. Il contient à la fois le « mémoire » tenu par un marchand, le « mémoire » de succession ouvert par son neveu le vicaire, mais surtout les pages inestimables que le modeste villageois n’osa pas appeler ses Mémoires, et qui pourtant constituent une partie infime mais précieuse de la mémoire de l’humanité. Deux cent cinquante ans après le temps où Louis Simon endossa la condition de l’homme, près de deux siècles après le temps de l’écriture, son message garde toute sa force.

L’étaminier évoquait une enfance douce-amère, heureuse malgré les épreuves, entre des parents aimants ; l’apprentissage d’un savoir envié, et de plusieurs savoirfaire professionnels ou même artistiques. Il racontait une idylle passionnée et chaste qu’il considérait comme...

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540