Versione classicaVersione mobile
OpenEdition Books

Souvenirs d'un villageois du Maine

 | 
Louis Simon

Troisième partie. La plume du notaire

18 - Contrôle de qualité diligenté par l’abbesse concernant la mouture blanche

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

« L’abbesse » du Couvent de La Fontaine Saint-Martin recevait un certain nombre de rentes provenant de legs faits au Prieuré depuis le Moyen Âge. Ayant constaté des différences de qualité entre les livraisons de la farine qui lui étaient faites, elle charge son procureur, qui est aussi celui de son frère le marquis de Broc, de réunir des experts et de faire dresser un acte notarié de leurs dires.

8 septembre 1755. Notoriété et déclaration au profit de Madame l’Abbesse de La Fontaine Saint Martin pour raison des rentes de mouture blanche

Aujourd’hui huitième de Septembre l’an mil sept cent cinquante cinq sur les quatre à cinq heures du soir étant en notre étude.

Par devant nous Jean Pillot, notaire et tabellion royal au pays et comté du Maine, garde note et scel héréditaire du Roi, seul réservé en la résidence de Cérans et de Parigné le Pôlin… fut présent Maître Marc Antoine Férard, sieur de la Chesnaie, directeur du bureau de la poste à Foulletourte, y demeurant, lequel au nom et comme...

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540