Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Souvenirs d'un villageois du Maine

 | 
Louis Simon

Troisième partie. La plume du notaire

3 - Accommodement au sujet de la pension d’Urbain Boujeans, enfant faible d’esprit, qui ne veut pas quitter sa mère nourricière

Texte intégral

1Après avoir passé treize ans chez la veuve Chauvelier à Courcelles, le jeune orphelin Urbain Boujeans (15 ans) doit la quitter à la suite de l’adjudication de sa pension, pour se rendre chez un laboureur de Cérans.

16 mars 1756. Accommodement au sujet de la pension d’Urbain Boujeans, mineur, entre Louis Bougard et la veuve de Pierre Chauvelier de Courcelles

2Aujourd’hui seizième du mois de mais de l’an mil sept cent cinquante six après midi, par devant nous Jean Pillot… garde noble et scel héréditaire du roi, seul réservé en les résidences de Cérans et Parigné le Polin, demeurant au bourg de Foulletourte, paroisse de Cérans.

  • 23 Majeur de droit et de coutume : qui justifie à la fois de la majorité de 21 ans (celle de la coutu (...)

3Furent présents en leur personne établis et soumis chacun de Marie Beunardeau veuve Pierre Chauvelier et Pierre Chauvelier garçon majeur de droit et de coutume23, son fils, demeurant ensemble paroisse de Courcelles d’une part, et Louis Bougard laboureur, demeurant audit Cérans d’autre part, entre lesquels a été fait ce qui suit.

  • 24 * Sur ces adjudications d’orphelins, voir A. Fillon, « Les orphelins du dimanche », art. cité.
  • 25 Incommodé : handicapé.
  • 26 * Ne pouvant retenir ses eaux : incontinent.

4C’est à savoir que par acte d’adjudication au rabais et moins disant24, requête du sieur François Niepceron, marchand boulanger, tuteur d’Urbain Boujeans, garçon mineur, faible d’esprit et incommodé25, ne pouvant retenir ses eaux26, ledit Louis Bougard se serait rendu adjudicateur de la pension, nourriture et éducation dudit mineur pour trois années entières parfaites et consécutives qui ont commencé à avoir cours au 27 de février dernier… pour la somme de soixante et dix livres annuelles de pension, payable par le tuteur ; et ce mineur demeurait auparavant et il était adjugé chez ladite veuve Chauvelier ; et les parties nous ont déclaré que ledit Louis Bougard se serait transporté chez ladite veuve pour aller quérir ce pensionnaire, ce qu’il n’aurait pu faire attendu que ce mineur n’a jamais voulu quitter cette veuve, à lui connue depuis treize ans qu’il a continué d’être chez elle, si bien qu’il l’appelle sa mère, ensuite ladite veuve, par une autre reprise a voulu le conduire chez le sieur Bougard, ce qu’elle n’aurait pareillement pu faire, attendu aussi qu’il n’a jamais voulu s’écarter de chez elle ; sur quoi ledit Bougard, craignant que cette opiniâtreté n’aille à tourner à quelque accident, attendu sa faiblesse d’esprit, a prié et requis lesdits veuves Chauvelier et son fils de le décharger pour le prix de la pension… fixée… à la somme de soixante et dix livres recevables annuellement du tuteur ; et en conséquence lesdits veuve Chauvelier et Pierre Chauvelier, son fils, se sont volontairement chargés l’un et l’autre dudit mineur pour ladite somme qui leur sera payée pendant trois années…

5Fait et passé en notre étude, présents le sieur Marin Lebled marchand et René Follenfant courrier de la poste de Foulletourte à Sablé, demeurant audit Cérans et Foulletourte… les parties ont déclaré ne signer…

6[La minute est signée Lebled et Follenfant].

Notes

23 Majeur de droit et de coutume : qui justifie à la fois de la majorité de 21 ans (celle de la coutume de Paris qui ne donne que certains droits) et de la majorité de 25 ans (celle de la coutume du Maine, majorité pleine). * On peut être dit « majeur de droit et mineur de coutume » quand on est situé entre 21 et 25 ans.

24 * Sur ces adjudications d’orphelins, voir A. Fillon, « Les orphelins du dimanche », art. cité.

25 Incommodé : handicapé.

26 * Ne pouvant retenir ses eaux : incontinent.

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Accès exclusif

open access

Offert par L’éditeur de ce site