Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Souvenirs d'un villageois du Maine

 | 
Louis Simon

Introduction aux souvenirs d’un villageois du Maine

Louis Simon et Anne Fillon, un beau roman, une belle histoire

Sylvie Granger et Benoît Hubert

Note de l’auteur

BREF AVERTISSEMENT À PROPOS DES NOTES DE L’INTRODUCTION : cette introduction étant entièrement inédite, toutes les notes afférentes le sont aussi. Par conséquent le système des astérisques destinés à distinguer les apports Granger / Hubert de ce qui est de la plume d’Anne Fillon n’a ici pas lieu d’être.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Il ne suffit pas d’avoir découvert un bon texte pour faire de la bonne histoire ; il y faut aussi beaucoup d’intuition et d’obstination, et Mme Fillon n’en manque assurément pas » (Serge Chassagne1).

La double constance

Louisot avait revêtu une veste courte et ajustée, une culotte aux genoux, la troisième pièce de l’habit mi-veste, mi-manteau, était aussi de droguet brun. Au dessus de ses vieux souliers, des guêtres de toile blanche. Coiffé d’un tricorne presque neuf, Simon fils, l’étaminier-sacristain, avait fière allure. Le charme du musicien faisait des ravages dans les cœurs. Il animait les fêtes et faisait danser à la jeunesse les contredanses nouvelles au son de son violon. Les filles auraient bien toutes voulu l’avoir pour mari.

Nannon étrennait un casaquin de toile de picot à fleurs et une jupe de siamoise à grandes et petites rayures. Elle avait ajusté sur ses souliers le cadeau ramené de La Flèche par son galant, une paire de boucles en cuivre argenté montée d’un cristal ét...

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540