Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

Mémoires d'un notable manceau au siècle des Lumières

 | 
Jean-Baptiste-Henri-Michel Leprince d'Ardenay

Publication et annotations du manuscrit complet des Mémoires de Leprince d'Ardenay

Chapitre 32eme. Vacances de 1806

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Privé depuis long tems de tous plaisirs, je n’avois pu gouter aucune des vraies douceurs de la vie champetre, pas meme respirer à mon aise le bon air d’ardenay. Les petits voyages que j’y faisois de tems en tems trop courts pour me procurer la distraction necessaire à ma santé, étoient toujours trop longs sous le Rapport de mes affaires et pour ma tranquillité troublée presque à chaque instant de mon absence de la ville par quelque nouvelle crainte ou inquietude.

Lorsqu’après le malheur immense que jay éprouvé, je pus un peu refléchir, je sentis vivement le besoin d’une forte distraction. parmi les divers plans qui s’offroient a mon imagination, j’adoptay celuy d’un changement dans mes habitudes qui put me procurer plus de liberté et le moyen de passer une partie de l’année a la campagne. Je me determinay en conséquence à renoncer au commerce, avec d’autant plus de plaisir que je goutois en même tems celuy de donner à ma fille adoptive en la mettant a ma place, un gage de ma juste re...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540