Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Mémoires d'un notable manceau au siècle des Lumières

 | 
Jean-Baptiste-Henri-Michel Leprince d'Ardenay

Publication et annotations du manuscrit complet des Mémoires de Leprince d'Ardenay

Chapitre 24eme. Assemblées relatives aux états Generaux

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les états Generaux n’avoient point eté convoqués depuis 1614. Le rejet de l’impot territorial et du timbre proposés par M. de Calonne, le deficit et le deperissement des finances, le desordre dans toutes les parties de l’administration et les besoins pressans de l’état determinerent le Roy Louis 16 a recourir a cette grande mesure demandée par les notables et les parlemens et provoqué par un vœu presque general des francois.

Le nombre des deputés des trois ordres fut fixé dans chaque bailliage sur la proportion de la population, mais il fut reglé que la representation du tiers état egaleroit celle du clergé et de la noblesse reunis.

Les deputés des trois ordres de la province du Maine sassemblerent le 23 mai 1789 dans l’église abbatiale de la Couture du Mans ; apres avoir pris communication des ordres du Roy et des instructions relatives a ces assemblées, les ordres se separerent pour voter en particulier chacun dans le lieu qui luy etoit destiné : le clergé dans l’église des dominica...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540