Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Mémoires d'un notable manceau au siècle des Lumières

 | 
Jean-Baptiste-Henri-Michel Leprince d'Ardenay

Publication et annotations du manuscrit complet des Mémoires de Leprince d'Ardenay

Chapitre 5eme. Histoire des 4 dernieres années de ma jeunesse

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Mon éducation étoit terminée, il étoit tems de prendre un parti. mon premier penchant avoit eté presque dès l’enfance pour l’état ecclesiastique, il avoit été formé et entretenu par la frequentation habituelle des offices et ceremonies de l’Eglise, ce gout s’étoit fortifié avec l’âge et par l’effet de la reflexion. J’avois 18 ans lorsque j’en fis l’ouverture a mes parens ; j’étois alors a Paris. J’ecrivis a mon pere une grande lettre dans laquelle je luy detaillois la naissance, les progrès et les motifs de mon inclination ; il la combattit, j’insistay, il eluda mes instances et mes raisons que je croiois excellentes ; il se retrancha sur ce que j’étois trop jeune pour me decider, et il emploia peu a peu, sans affectation, mais assés finement tous les moiens de me faire changer de resolution.

Je jettay mes nouvelles vues du coté de la robbe. Mon oncle Damigné conseiller au Presidial1, my engageoit beaucoup, il fit même des demarches pour me procurer un des offices d’avocat du Roy où ...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540