Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Mémoires d'un notable manceau au siècle des Lumières

 | 
Jean-Baptiste-Henri-Michel Leprince d'Ardenay

Publication et annotations du manuscrit complet des Mémoires de Leprince d'Ardenay

Chapitre Ier. Origine, naissance, 1ere éducation

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La famille Le Prince est originaire de Bellesme. Le premier de ce nom, qui s’établit au Mans, apprit l’état de cirier chez Julien Hossard et il épousa sa fille. Hossard était élève de Halay fondateur de la manufacture de cire et bougies du Mans et cirier du Roy vers la fin du 16e siècle.

Jean-Baptiste-Jacques, mon père, descendant du gendre de Hossard et fils de Jean-François Le Prince et de Marie Bouteiller ; il épousa, le 15 janvier 1737, dans l’église paroissiale de Notre-Dame de la Couture, Marie, fille de Henry Desportes, maître de forges et de Anne Le Moyne. Premier fruit de cette union, je naquis le 16 octobre 17371, et fus baptisé, le même, jour, sur les fonts de l’église cathédrale, par l’abbé Pelois. J’eus pour parein M. Desportes, mon grand-père maternel, et pour mareine, ma tante, sœur ainée de mon père. Ils me donnèrent les noms de Jean-Baptiste-Henry-Michel.

L’abbé Pelois, cousin germain de mon père, mort curé de Thorigné et doyen rural de Mont fort était, lors de ma nai...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540