Version classiqueVersion mobile

Un ingénieur de la Marine au temps des Lumières

 | 
Pierre Toufaire

Bibliographie

Jacques Charpy

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Acerra (Martine), Rochefort et la construction navale française, 1661-1815. Librairie de l’Inde, Paris, 1993, 932 p. 4 vol.

Acerra (Martine), « Rochefort : rêve et réalité », dans Neptunia, n° 147, 1982, p. 17-32.

Agulhon (dir.), Histoire de Toulon. Privat, 1980.

Babron, « L’établissement impérial de la Marine : Indret », dans Revue Maritime et coloniale, août 1868, p. 123, septembre-décembre 1868, p. 495-526.

Ballot (Ch.) « L’introduction de la fonte au coke en France et la fonderie du Creusot », dans Revue d’histoire des doctrines économiques, 1912, p. 29-62.

Bourgin (Georges), « Deux documents sur Indret », dans Bulletin d’histoire économique de la Révolution, 1917-1919, p. 468.

Charpy (Jacques), « La fonderie d’Indret et l’œuvre de Pierre Toufaire (1777-1780) », dans Revue des historiens du pays de Retz, n° 30, 2011, p. 19-26.

Charpy (Jacques), « Pierre Toufaire, ingénieur de la Marine (1739-1794) », dans Revue de ...

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search