Version classiqueVersion mobile

Un ingénieur de la Marine au temps des Lumières

 | 
Pierre Toufaire

Carnet n° 7. 1er janvier 1793 au 13 fructidor an II (30 août 1794)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

– Janvier 1793

Mardi 1 er . – A Rochefort. Les visites n’ont point eu lieu. Fait le plan de la salle du Club. Eté au Club.

Mercredi 2. – A Rochefort d’où parti à cheval à 8 h 3/4 avec MM. Le Certain et Lormane pour aller à l’isle Madame. Dîné au Port des barques ; payé 4 livres 10 sols. Revenu à 5 h. Eté au Club. Vu Mme Rivoal.

Jeudi 3. – A Rochefort. Payé 62 livres 18 sols pour la dépense du mois. Donné 15 livres à Saint-Jean pour étrennes. Vu Mme Vivès.

Vendredi 4. – A Rochefort. Eté au comité des vingt. Dugranon a eu la fièvre.

Samedi 5. – A Rochefort. Reçu du magasin général 50 aulnes de toile à voile à 15 sols ; payé 37 livres 10 sols dont quittance. Achepté un almanach 10 sols. Ordre de préparer l’ancien hôpital en casernes sur mon projet.

Dimanche 6. – A Rochefort. Reçu une lettre de ma femme. Vu Mme La Grandville. Eté au Club

...

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search