Version classiqueVersion mobile

Un ingénieur de la Marine au temps des Lumières

 | 
Pierre Toufaire

Carnet n° 4. 16 décembre 1782 au 31 juillet 1787

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

– Décembre 1782

Lundi 16. – A Châteaudun. Dîné chez M. Poupard et souper. Vu M. Lorin, M. Delaforge, M. Guérineau, etc. Ecrit à Dejean et à Mme Faugas.

Mardi 17. – A Châteaudun. Vu les échevins à l’hôtel de ville et chez eux. Dîné chez M. Touche où le curé de Peyré. Souper idem. Reçu une lettre de M. Courtye.

Mercredi 18. – A Châteaudun. Les échevins sont venus. Dîné chez M. Delaforge. Réglé avec M. Poupard chez qui soupé.

Jeudi 19. – A Châteaudun. Dîné chez M. Poupard. Payé à M. Elier 59 livres pour commission que Louvel m’a faite. A Saint-Calais l’après-midi avec ma femme et M. Poupard chez qui soupé.

20-21 décembre 1782 : de Châteaudun à La Croiserie par Vendôme

Vendredi 20. – Parti de Châteaudun avec ma femme et M. Delaforge avocat à 10 h 3/4 du matin. La soupente rompue en chemin. Arrivé à Cloyé à 2 h. Dîné et raccomodé la souspente. Vu Soutorte à qui ma femme a...

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search