Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Sociabilité et politique en milieu rural

 | 
Annie Antoine
, 
Julian Mischi

Troisième partie. Le pouvoir à la campagne : élites rurales et compétition électorale

La sociabilité bourgeoise dans le vignoble aux sources de la commercialisation et de la politisation du territoire rural dans l’entre-deux-guerres

Gilles Laferté

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le marché des vins de Bourgogne est passé dans les années vingt d’un contrôle des négociants, proposant alors la marque privée comme garant de la qualité, un marché libéral, fondé sur des images aristocratiques des maisons de négociants (mise en scène d’un château, de l’arbre généalogique, de blason…), à un marché basé sur les appellations d’origine sous le contrôle des propriétaires. Cette mutation s’est opérée notamment grâce à l’irruption d’un petit nombre de nouveaux acteurs qui vont inventer des traditions1 vinicoles, faisant basculer l’image des vins de Bourgogne vers une qualité vigneronne.

C’est une multitude de mondes distincts, chacun animé par sa propre logique, tous en interaction et dont l’interaction même finit par rendre pensable puis réel ce retournement du contrôle et des normes du marché initialement non programmé2. Je souhaiterais ici rendre compte de la diversité et de l’enchevêtrement de ces mondes, de ces réseaux locaux et nationaux qui sous-tendent ces évolutio...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540