Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Sociabilité et politique en milieu rural

 | 
Annie Antoine
, 
Julian Mischi

Troisième partie. Le pouvoir à la campagne : élites rurales et compétition électorale

L’« influence » politique au temps du suffrage universel

Jean-François Tanguy

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

D’abord, effaçons-nous derrière trois textes, d’âge légèrement différent. Voici en premier lieu un sous-préfet de la République, troisième du nom, commençante et encore mal installée. Le fonctionnaire rend compte d’une abstention électorale que ses supérieurs ont estimée étrange :

« Il ne serait pas absolument vrai d’attribuer uniquement cette abstention à une certaine lassitude ou à de l’insouciance à l’endroit du droit de vote, non plus qu’à la gêne pour beaucoup de se déranger pour l’exercer à des distances considérables. Il est une autre impression, et celle-là plus grave assurément, qui pour un bon nombre d’électeurs les détourne, et on peut le dire, les dégoûte d’aller exercer leur droit de suffrage. C’est pour certains conservateurs plus ou moins importants quant à leur position d’aisance ou de famille, la crainte souvent justifiée de voir leurs votes combattus, annihilés par les votes du nombre, de la masse souvent inintelligente, crédule et souvent aussi jalouse et ombrageus...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540