Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Sociabilité et politique en milieu rural

 | 
Annie Antoine
, 
Julian Mischi

Troisième partie. Le pouvoir à la campagne : élites rurales et compétition électorale

La politisation sans la « sociabilité » ? Une piste finistérienne (première moitié du xixe siècle)

Laurent Le Gall

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Sociabilité et politique en milieu rural » : l’intitulé du colloque nous conviait à examiner les liens hypothétiquement existants entre certaines formes de l’association et un champ dont nous limiterons la définition à la compétition pour le pouvoir. Un peu à l’instar de l’approche féconde qui avait permis à Maurice Agulhon, il y a près de quarante ans, d’indexer le processus de politisation des populations du Var de la première moitié du xixe siècle sur la pratique d’une sociabilité extrêmement vivace à l’intérieur de cadres organisés. En proposant son fameux modèle historiographique de « la descente de la politique vers les masses1 », Maurice Agulhon soulignait combien ce dernier valait pour un Midi méditerranéen marqué entre autres par la géographie sociale des gros villages urbanisés et une propension des populations à se réunir, combien il méritait aussi d’être discuté à partir des résultats obtenus grâce à d’autres enquêtes. Faisant le point sur un concept dont Philippe Bout...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540