Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La politique en uniforme

 | 
Maud Chirio

Chapitre VI. La dernière campagne 1977-1978

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Je peux le dire sereinement : j’ai été candidat pour contribuer à ce que les Forces Armées puissent laisser la scène politique. Cet éloignement, j’en suis sûr, est le désir dominant de mes compagnons de profession. Pour cela j’ai été candidat du parti d’opposition, d’opposition au continuisme autoritaire, qui désormais compromet le prestige militaire.

[…] Il est nécessaire que les Forces Armées, en tant qu’institutions permanentes, s’éloignent du processus politique. Pas comme défaites, mais comme victorieuses1. »

Général Euler Bentes Monteiro.

Illustration 10. – Le général Euler Bentes Monteiro incarne une dissidence à l’intérieur de l’armée contre le pouvoir dictatorial. Il se présente pour le parti d’opposition aux présidentielles de 1978. Ici en discours au Congrès, en octobre 1978. Orlando Brito/Archives O Globo.

Image

L’année 1978 a, pour le gouvernement Geisel, des airs d’épilogue : Frota limogé, le candidat officiel, le général Figueiredo, est débarrassé de son principal concurrent....

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540