Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Sociabilité et politique en milieu rural

 | 
Annie Antoine
, 
Julian Mischi

Troisième partie. Le pouvoir à la campagne : élites rurales et compétition électorale

Les logiques du pouvoir dans le monde rural : parenté, clientèles et réseaux en Terre Ferme vénitienne (1535-1629 environ)

Lucien Faggion

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La question des pouvoirs et des rapports de force existant dans les campagnes de la République de Venise n’a pas encore livré tous ses secrets au chercheur1. Il en est de même des liens tissés au sein des communautés rurales qui inventent et structurent le politique, dévoilent les enjeux et les rivalités liés aux logiques du pouvoir, l’existence de réseaux de parentèle et d’alliances qui créent le quotidien de chaque villageois, apparemment éloigné des dissensions des sociétés urbaines. La Terre Ferme connaît, entre 1530 et 1630, une violence nobiliaire inouïe qui envenime la vie urbaine et exaspère la classe dirigeante vénitienne qui est à la tête du vaste Stato da Terra depuis les premières décennies du xve siècle, responsable du maintien de l’ordre2. Les altercations révèlent la grave crise que traversent les aristocraties tourmentées à la fois par la hiérarchie de l’honneur, fondée sur l’ancienneté du lignage et la pureté de la Maison, et par la hiérarchie de la richesse, qui re...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540