Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Sociabilité et politique en milieu rural

 | 
Annie Antoine
, 
Julian Mischi

Première partie. Appropriations et contestations de l’ordre politique en milieu rural

La politisation de la sociabilité communale dans le Quercy du xixe siècle

François Ploux

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si l’on se reporte à l’abondante littérature consacrée depuis le début des années 1970 à la question des interférences entre modes de politisation et formes de sociabilité communale, on peut dégager deux approches qui, bien que parfois présentes sous la plume d’un même auteur, peuvent paraître au premier abord sinon totalement contradictoires, du moins difficilement conciliables. En effet la collectivité villageoise a pu être perçue, selon la définition qu’on en a donnée, soit comme l’un des principaux obstacles à la politisation des campagnes, soit à l’inverse comme l’un des vecteurs de cette politisation.

D’un côté, ainsi que le souligne fort justement Christine Guionnet1, l’historiographie n’a cessé d’associer l’archaïsme politique des populations villageoises à la prégnance des structures et des comportements « communautaires ». Leur persistance à l’aube de l’époque contemporaine aurait gêné la diffusion des valeurs de l’individualisme démocratique. L’impossibilité pour les habit...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540