Versione classicaVersione mobile
OpenEdition Books

Sociabilité et politique en milieu rural

 | 
Annie Antoine
, 
Julian Mischi

Première partie. Appropriations et contestations de l’ordre politique en milieu rural

Des « sans-culottes ruraux » ? Contribution à l’étude de la politisation des campagnes dans la décennie révolutionnaire

Serge Bianchi

Termini per la ricerca

Indice geografico :

France

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

Le thème de cette communication – des « sans-culottes ruraux » ? – pourra sembler doublement paradoxal, dans le paysage historiographique actuel de la Révolution française. D’une part, les sans-culottes sont bien connus par des travaux « classiques » relatifs à leurs caractères originaux, leurs pratiques et leur sociabilité politiques1. Mais il s’agit de cadres et de militants urbains. L’existence de noyaux ou de réseaux de « sans-culottes ruraux » est bien plus problématique. Car les travaux récents sur les campagnes en Révolution2 mettent l’accent sur les résistances des communautés paysannes (l’Anti-Révolution) à une politique de Salut public qui serait relayée par la seule « sans-culotterie urbaine ». Le monde rural serait ainsi partagé entre une « culture paysanne » spécifique hostile à la politique du Gouvernement révolutionnaire, et l’influence dominante des notables jacobins dans la politisation des campagnes. La politisation de l’an II serait-elle essentiellement urbaine, f...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540