Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’Ouest et les Amériques

 | 
Marie-Christine Michaud
, 
Éliane Elmaleh

L’Ouest, une perception dans les arts

Les migrants italiens dans le Colorado. Une vision d’après Wait Until Spring, Bandini de John Fante

Marie-Christine Michaud

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’immigration italienne aux États-Unis à la fin du xixe siècle est avant tout un mouvement d’hommes sans qualification à la recherche d’emplois. Ainsi, l’immigration suit le schéma de l’industrialisation du pays, ce qui conduit les migrants à s’installer le plus souvent dans les villes industrielles de la côte Est. Toutefois, un certain nombre d’Italiens poussent jusque dans les états de l’Ouest américain à la recherche d’autres opportunités d’emploi et de conditions de vie meilleures, espèrent-ils. Dans tous les cas, ils expérimentent une existence particulière et bien différente de celle de leurs compatriotes restés à l’Est du Mississippi. C’est notamment ce dont témoigne le roman de John Fante Wait Until Spring, Bandini (19381). Cette œuvre relate les péripéties de la famille de Svevo Bandini, maçon italien immigré dans le Colorado, pendant un hiver du début du xxe siècle. Autofiction, elle est inspirée du propre vécu de John Fante2.

Les Italiens dans le Colorado

Alexander De C...

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540