Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'écrivain et l'imprimeur

 | 
Alain Riffaud

Avant-propos

Alain Riffaud

Texte intégral

1Ce volume rassemble les communications prononcées lors du colloque international qui s’est tenu à l’université du Maine les 8 et 9 octobre 2009. Le colloque était organisé par le Labo 3L.AM des universités d’Angers et du Maine, avec le soutien de l’ENSSIB de Lyon, de l’université du Maine, du Conseil régional des Pays de la Loire, et en collaboration avec l’École Pratique des Hautes Études à Paris, la Bibliothèque universitaire Vercors et la Médiathèque Louis Aragon du Mans.

2Le Labo 3L.AM (EA 4335), dont le premier axe de recherche est consacré à la création et à la conception artistique dans ses aspects matériels en particulier, a organisé ce colloque international pour traiter des liens entre l’écrivain et son imprimeur, en réunissant une vingtaine de spécialistes de la question.

3La recherche en histoire du livre a connu ces dernières années un développement certain. Elle s’est intéressée en particulier à l’aspect physique du livre, susceptible de favoriser la compréhension de sa conception. D’où l’intérêt porté aux modes d’impression et aux ateliers typographiques. Il paraissait précisément utile d’éclairer les relations qu’ont pu entretenir les auteurs avec leurs imprimeurs, d’examiner de la Renaissance à nos jours les diverses attitudes des auteurs, et de tirer profit des archives, des témoignages ou des traces laissées pour mieux comprendre comment s’élabore une œuvre, et quelle part l’attention typographique tient dans la production littéraire.

  • 1 Le panorama n’est pas si étendu que nous l’avions souhaité initialement. Le xviie siècle est malhe (...)

4Comme l’exploration a progressé depuis le xve siècle jusqu’au xxie siècle, les différents articles ont été classés selon l’ordre chronologique. L’ensemble des contributions offre non seulement un panorama historique de la question traitée1, mais propose aussi des perspectives qui varient selon les pays (France, Allemagne, Italie, Espagne, Suisse), et les genres ou les pratiques littéraires (littérature religieuse, scientifique, philosophique, romanesque, poétique ou journalistique).

  • 2 Frédéric Barbier, Wallace Kirsop, Isabelle Pantin, Dominique Varry.
  • 3 Hélène Aji, directrice du Labo 3L.AM, et Brigitte Bellanger qui assurait avec efficacité le secrét (...)

5Je remercie l’ensemble des participants du colloque, nos partenaires et nos soutiens, les membres du comité scientifique2, ceux du comité d’organisation3, qui tous ont contribué à l’intérêt et la qualité des travaux, comme aux bonnes conditions de déroulement de cette rencontre. Je témoigne en particulier toute ma reconnaissance à Jérôme Morillon, de la Médiathèque du Mans, qui avait préparé à l’occasion du colloque une présentation de quelques éditions remarquables de la Médiathèque du Mans, et qui nous a commenté de manière savante et passionnante les documents qu’il avait choisis avec soin et exposés dans la bibliothèque universitaire Vercors, avec la bienveillante attention de Valérie Travier, sa directrice, à qui j’adresse aussi toute ma gratitude pour la qualité de son accueil.

6Contact
Alain.Riffaud@univ-lemans.fr

Notes

1 Le panorama n’est pas si étendu que nous l’avions souhaité initialement. Le xviie siècle est malheureusement sous représenté : les interventions sur Jean-Louis Guez de Balzac et sur Pierre Bayle, qui étaient programmées, ont souffert de circonstances imprévues.

2 Frédéric Barbier, Wallace Kirsop, Isabelle Pantin, Dominique Varry.

3 Hélène Aji, directrice du Labo 3L.AM, et Brigitte Bellanger qui assurait avec efficacité le secrétariat.

Table des illustrations

URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/38643/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 110k

© Presses universitaires de Rennes, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540