Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Servius

 | 
Bruno Méniel
, 
Monique Bouquet
, 
Guiseppe Ramires

Remerciements

Texte intégral

1À l’origine de cet ouvrage se trouvent les communications faites lors du Colloque International organisé par le centre de recherche CELAM, à l’université Rennes 2, et qui s’est déroulé du jeudi 15 au samedi 17 octobre 2009, sur Servius et sa réception, de l’Antiquité à la Renaissance. Leur ont été ajoutés un avantpropos, et un article de Mathilde Mahé-Simon.

2En tout premier lieu, nous tenons à remercier Jean-Pierre Montier, directeur du CELAM (EA 3206), qui a encouragé et soutenu avec une grande efficacité la tenue du colloque et la publication du présent livre, ainsi que l’équipe administrative qui, à ses côtés, a œuvré à l’organisation sans faille des trois journées de rencontre, studieuses et conviviales.

3Que soient remerciés également tous les conférenciers de ce colloque, ceux de l’hexagone qui ont eu à cœur de participer à cette première manifestation française autour de Servius, et plus encore ceux venus d’Espagne et d’Italie, dont le savoir et les compétences ont permis des échanges et des débats fructueux, tandis que se sont tissés des liens présageant une collaboration nouvelle au niveau européen.

4Nous exprimons notre gratitude à Marc Reydellet qui, à l’ouverture du colloque, a prêté sa voix à la communication de notre collègue russe Vladimir Mazhuga, empêché de venir en France, et à Louis Holtz qui a clôturé les journées d’étude avec un exposé dont la qualité synthétique était à la hauteur de la science du spécialiste de Donat.

5Nous témoignons notre reconnaissance, pour leur soutien financier, au conseil Scientifique de Rennes 2, au conseil régional d’Ille et Vilaine et à Rennes Métropole.

6Merci enfin à Anna Le Touze, étudiante en Master 2 Humanités à l’université Rennes 2, qui a réalisé le compte rendu des journées du colloque, publié dans le Bollettino di Studi Latini, Anno XL, fasc. I, Gennaio-Giugno, 2010.

7Monique Bouquet et Bruno Méniel

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540