Versione classicaVersione mobile
OpenEdition Books

Ginguené (1748-1816)

 | 
Édouard Guitton

Remerciements

Testo integrale

1Le colloque international consacré à Pierre-Louis Ginguené s’est tenu à la bibliothèque municipale de Rennes du 2 au 4 avril 1992. Il était placé sous la présidence d’honneur de M. René Pomeau, membre de l’Institut. L’idée en avait été lancée par la société des amis de Roucher et André Chénier dont la mission est de susciter toute recherche ayant trait à la poésie française de la fin du xviiie siècle : or Ginguené fut poète, ami de poète, et bon appréciateur de la poésie. L’association Roucher-André Chénier d’une part, le Centre d’Etudes littéraires anciennes et modernes et le Centre des Arts de l’Ouest de l’université Rennes 2 d’autre part assurèrent conjointement l’organisation de ces journées dont le déroulement a laissé un grand souvenir. Le concours particulièrement généreux des collectivités locales – Conseil régional, Conseil général, Conseil municipal –, la subvention octroyée par la D.A.G.I.C. au ministère de l’Education nationale avaient aidé à la réussite de séances qui se déroulèrent devant un public assidu de spécialistes et d’amateurs éclairés au nombre desquels figuraient des descendants de la famille Ginguené. Mme Marie-Claire Mussat et Rémi Landy, à la tête de l’Ensemble baroque, montèrent de toutes pièces un concert mémorable où l’on entendit des œuvres de Signoretti, Fridzéri, Lemière de Corvey, de Piccinni, et de Ginguené lui-même. Il est juste d’exprimer à tous, bienfaiteurs et acteurs, une profonde gratitude que méritent également M. André Lespagnol, président de l’université Rennes 2 pour son bienveillant patronage et Mme Pouillias, Conservateur en chef de la bibliothèque municipale pour son accueil et pour la belle exposition organisée dans ses locaux.

© Presses universitaires de Rennes, 1995

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540