Version classiqueVersion mobile

L'étranger en Bretagne au Moyen Âge

 | 
Laurence Moal

Préface

Jean Kerhervé

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

À nouveau porte sous les feux de l’actualité par la campagne présidentielle de 2007, le thème de l’étranger s’inscrit au cœur des problématiques de l’histoire médiévale, comme l’attestent les colloques ou les séminaires organisés au cours des deux dernières décennies par les universités d’Aix-en-Provence (1988, 1995), Lille (1994, 2002), Saint-Étienne (2004), ou encore par la Société des historiens médiévistes de l’enseignement supérieur public (1999). Poser le problème de l’Autre, c’est aussi poser le problème de soi, et traiter de l’étranger conduit à s’interroger tout naturellement sur les questions d’identité et en particulier celle de l’identité nationale, fondamentale pour comprendre l’évolution politique de la Bretagne à la fin du Moyen Âge. La difficulté du sujet a obligé Laurence Moal à s’avancer avec beaucoup de prudence, en raison de l’inégal intérêt des sources, des problèmes de repérage et d’identification des hommes et de la variété des angles d’approche qu’il suppose ...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search