Version classiqueVersion mobile

La littérature dépliée

 | 
Jean-Paul Engélibert
, 
Yen-Maï Tran-Gervat

Notices sur les auteurs

Texte intégral

1Andriot-Saillant, Caroline

2Caroline Andriot-Saillant est née en 1972 à Paris. Elle enseigne les Lettres et la Philosophie en classes préparatoires au Lycée François 1er du Havre. Elle a soutenu une thèse de littérature comparée à Paris IV en 2002 sur Yves Bonnefoy et Ted Hughes (dirigée par Pierre Brunel), thèse publiée sous forme d’essai (La Fable de l’être) aux éditions L’Harmattan en 2006. Ses recherches portent sur la poésie moderne et contemporaine française et européenne. Elle a publié des articles sur Apollinaire, Breton, Rilke, Jouve, Dylan Thomas, Bonnefoy, Kunze, Jude Stéfan… Elle est membre du CRLMC de l’Université Clermont-Ferrand-II et membre associé du Cérédi (Université de Rouen).

3Barón, Jaime

4Titulaire d’un master en lettres classiques de l’université Complutense de Madrid. Auteur d’une thèse comparatiste sur le sujet poétique chez Apollinaire, Huidobro et les avant-gardes (Bordeaux III), il a consacré nombre d’articles aux problématiques avant-gardistes et à la poésie moderne et contemporaine, ainsi qu’à la causalité narrative.

5Barthélémy, Lambert

6Maître de conférences en littérature comparée à l’université de Poitiers. Il est également traducteur de l’allemand et dirige les éditions Grèges.

7Campan, Véronique

8Docteur en études cinématographiques, maître de conférences à l’université de Poitiers. Auteur d’un ouvrage sur Kieslowski, d’un essai sur l’écoute filmique (L’Écoute filmique, écho du son en image, Paris, PUV, 2000) et de nombreux articles sur les relations du son et de l’image. Travaille actuellement sur la mise en scène de la parole et s’apprête à publier un ouvrage sur Joseph Mankiewicz, premier volet d’une réflexion sur l’évolution historique du traitement de la parole au cinéma, du classicisme à la post-modernité.

9Chardin, Philippe

10Professeur de littérature comparée à l’université de Tours et directeur de l’axe de recherche de littérature comparée « Réception et création » au sein de l’équipe de recherche « Histoire des représentations ». Il a notamment publié Le Roman de la conscience malheureuse, Droz, 1983 (et « Titre courant », 1998) ; L’Amour dans la haine ou la jalousie dans la littérature moderne, Droz, 1990 ; Musil et la littérature européenne, PUF, 1998 ; Proust ou le bonheur du petit personnage qui compare, Champion, 2006, et dirigé les ouvrages collectifs suivants : Réceptions créatrices de Flaubert, Presses universitaires de Tours, 2000 ; La Tentation théâtrale des romanciers, SEDES, 2002 ; Autour du monologue intérieur, Séguier, 2004 ; Roman d’éducation, roman de formation dans la littérature française et dans les littératures étrangères, Kimé, 2007.

11Clavaron, Yves

12Maître de conférences habilité en littérature générale et comparée à l’Université Jean Monnet de Saint-Étienne. Ses recherches portent sur la littérature de voyage, les littératures coloniales et postcoloniales, les rapports entre littérature et espace ainsi que sur la question des identités sexuelles. Il a récemment publié Le Génie de l’Italie. Géographie littéraire de l’Italie à partir des littératures américaine, britannique et française (1890-1940) (2006) et a co-dirigé, avec B. Bijon et B. Dieterle, Le Mezzogiorno des écrivains européens (2006).

13Conant, Chloé

14Maître de conférences de littérature comparée à l’université de Limoges et membre de l’équipe EHIC (Espaces Humains et Interactions Culturelles). Elle travaille sur les relations entre littérature et photographie au xxe siècle (en particulier sur Sophie Calle), sur le livre photographique et sur la photographie et la fiction contemporaines (Cindy Sherman, Joel-Peter Witkin, Jacques Roubaud, W. G. Sebald, Antoine Volodine…).

15Dufayet, Nathalie

16Docteur en littérature comparée (Le temps recommencé : fictions du mythe et écritures fantastiques dans les œuvres de Gautier, Kafka, Ray, Lovecraft, Tolkien et Borges), Nathalie Dufayet travaille sur le temps dans les littératures de l’imaginaire antique, moderne et contemporain ; mythologie, théologie et fiction moderne/contemporaine (roman et bande dessinée) – domaines francophone, anglo-saxon, germanique et latino-américain. Elle a publié des articles dans l’Encyclopédie des littératures de l’imaginaire, Otrante et Belphégor.

17Dumas, Catherine

18Agrégée de lettres modernes, docteur ès lettres. Maître de conférences en littératures comparées, université Lille III. Domaines de recherches : Théâtre baroque, notamment relations Espagne-France ; littératures européennes au xviie siècle. Ouvrages publiés : Du gracioso au valet comique. Contribution à la comparaison de deux dramaturgies (1610-1660), Champion, 2004 et Laure persécutée, tragi-comédie, édition critique, dans Rotrou, Théâtre complet, tome 7, STFM, 2004. Articles et communications concernant les adaptations et traductions françaises de textes du Siècle d’Or en France au xviie siècle.

19Eissen, Ariane

20Ancienne élève de l’Ecole normale supérieure (Sèvres), agrégée de lettres classiques, Ariane Eissen est maître de conférences en littérature comparée à l’université de Poitiers (Forell B3, E.A. 3816). Ses travaux portent sur la réécriture des mythes grecs (Les mythes grecs, Belin, 1993 ; La Dimension mythique de la littérature contemporaine (en collaboration avec J.-P. Engélibert), La Licorne, 2000), ainsi que sur les vies et les conversations imaginaires (Vies imaginaires (en collaboration avec D. Mellier), Otrante n°16, 2004 ; Le Dialogue des morts, Otrante n°22, 2007).

21Engélibert, Jean-Paul

22Maître de conférences à l’université de Poitiers, où il enseigne la littérature comparée et le cinéma. Auteur d’une thèse sur La Postérité de Robinson Crusoé (Droz, 1997), d’un essai sur l’œuvre de J. M. Coetzee, Aux avant-postes du progrès (Pulim, 2003) et d’une anthologie de textes littéraires : L’Homme fabriqué (Garnier, 2000). Responsable de publications collectives : Otrante, n° 11, « L’homme artificiel », 1999 (avec Denis Mellier) ; La Licorne, n°55, « La Dimension mythique de la littérature contemporaine », 2000 (avec Ariane Eissen) ; J. M. Coetzee et la littérature européenne, P. U. Rennes, coll. « Interférences », 2007.

23Ferry, Ariane

24Maître de conférences à l’université de Rouen (littérature comparée), elle est l’auteur d’une thèse sur les réécritures du mythe d’Amphitryon (2002). Elle poursuit ses recherches sur la réécriture des mythes (théâtre et roman). Articles sur ces problématiques : « Traduction libre, transgression ludique et jeux de mots en tous genres : les principes de la réécriture comique à l’œuvre dans l’Amphitryon d’André Arcellaschi (1996) » dans La Comédie en mouvement, éd. Corinne Flicker, PUP, 2007 ; « Amphitryon, roman d’Ignacio Padilla (2000) : nouvelles mises en perspective d’un mythe adapté et adopté par le théâtre européen » dans D’un genre littéraire à l’autre : questions de réécriture, édité par M. Guéret-Laferte et D. Mortier, PURH (à paraître).

25Foucrier, Chantal

26Professeur de littérature comparée à l’université de Rouen. Spécialiste de la réécriture des mythes anciens dans les littératures française, allemande et anglo-saxonne, elle a, notamment, publié un ouvrage intitulé Le Mythe littéraire de l’Atlantide, 1800-1939 (ELLUG, 2004). Ses recherches concernent l’intertextualité et le syncrétisme mythiques, la relation du mythe à l’idéologie et à d’autres domaines de la pensée (historique, scientifique, philosophique). L’entrée “Science et mythe” rédigée pour les Questions de Mythocritique (D. Chauvin, A. Siganos, Ph. Walter éds., Imago, 2005) et l’édition d’un colloque international publié sous le titre : Réécritures littéraires des discours scientifiques (Michel Houdiard Ed., 2006) montrent l’intérêt de l’auteur pour l’approche interdisciplinaire de la littérature d’imagination.

27Gervais, Bertrand

28A publié des essais sur la lecture, la littérature américaine et l’imaginaire, de même que des romans, récits et nouvelles. Il est professeur titulaire et enseigne au département d’études littéraires de l’université du Québec à Montréal (UQAM). Il s’intéresse au roman américain contemporain, aux nouvelles formes fictionnelles, de même qu’aux théories sur l’imaginaire et ses figures. Il est le directeur de Figura, le Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire, ainsi que du NT2, le Laboratoire de recherche sur les arts et les littératures hypermédiatiques. Son dernier essai, paru en 2007 au Quartanier (Montréal), s’intitule Figures, lectures. Logiques de l’imaginaire.

29Guidée, Raphaëlle

30ATER à l’Université Stendhal-Grenoble 3. Elle prépare une thèse de littérature comparée intitulée « Le roman occidental et la crise de la tradition : mémoire et histoire des ancêtres dans les œuvres de William Faulkner, Joseph Roth, Claude Simon, Georges Perec et W. G. Sebald ». Elle a publié plusieurs articles sur le renouvellement des figures de la revenance dans la fiction historique et politique contemporaine (J. M. Coetzee, W. G. Sebald).

31Guiyoba, François

32Actuellement chargé de cours en littérature comparée à l’ENS de Yaoundé et maître de conférences associé des universités françaises, il est membre de plusieurs équipes de recherche et de sociétés savantes. Ses recherches portent sur l’interculturalité, l’épistémologie de la littérature, l’imaginaire du politique, l’imagologie, les littératures africaine, anglaise et française du xxe siècle, la modélisation mathématique des théories littéraires, etc., domaines dans lesquels il a publié de nombreux articles.

33Hartje, Hans

34Enseigne la littérature générale et comparée à l’université de Pau et des pays de l’Adour. Il s’intéresse depuis longtemps aux écritures dites « sous contraintes » (Perec, Queneau, Calvino, Pastior, l’OuLiPo), aux formes que le texte littéraire prend lors de son passage par les ondes radiophoniques et à des contextes littéraires impliquant des écrivains français et allemands. Plus récent est son intérêt pour le personnage adolescent, les relations familiales et la figure de l’enseignant dans la littérature en général et dans celle destinée à l’enfance et à la jeunesse en particulier.

35Huftier, Arnaud

36Maître de conférences à l’université de Valenciennes, il travaille sur la littérature belge (d’expressions française et néerlandaise), sur les littératures de l’imaginaire, et s’intéresse essentiellement aux différentes formes de croisements (générique, culturel et artistique). Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur Jean Ray/John Flanders, S. A. Steeman, sur le fantastique néerlandais et les frontières du fantastique (en collaboration avec Roger Bozzetto). Il a de même dirigé plusieurs volumes sur la traduction, la littérature et le théâtre fantastiques, la littérature belge, l’homme artificiel, Claude Seignolle, Rosny aîné et H. R. Haggard.

37Hussherr, Cécile

38Maître de conférences en littérature comparée à l’université de Paris Est-Marne-la-Vallée. Ses travaux portent sur les rapports entre Bible et littérature et sur l’usage des nouvelles technologies. Elle a notamment publié Figures bibliques, figures mythiques (éditions rue d’Ulm, 2002, avec E. Reibel), L’Ange et la bête, Caïn et Abel dans la littérature (Cerf, 2005), Le nouveau pouvoir des internautes (Timée, 2006) et signé l’ouvrage collectif Livre blanc de Renaissance numérique. 15 mesures pour réduire la fracture numérique, (Jacob-Duvernet, 2007). Elle est aussi l’auteur de plusieurs articles et notices de dictionnaire ainsi que de traductions inédites.

39Jongy, Béatrice

40Maître de conférences en littérature comparée à l’université de Bourgogne, elle est l’auteure d’une thèse sur l’écriture de soi au tournant du siècle, chez Rilke, Kafka et Pessoa. Elle travaille sur les représentations contemporaines de soi, les rapports entre art, littérature et sciences humaines et études culturelles. Elle a co-dirigé un ouvrage collectif sur les relations entre le texte et les arts et dirige actuellement deux autres ouvrages, l’un sur l’écriture contemporaine de soi, l’autre sur le thème du « Fils prodigue ».

41Lafon, Jacques

42Directeur du site d’Angoulême de l’École européenne supérieure de l’image, chercheur associé au laboratoire FORELL B3 (université de Poitiers), membre du Conseil de l’UFR Art et sciences de l’art, université de Paris 1-La Sorbonne, membre de la Commission d’évaluation des professeurs des écoles d’art nationales. Ses travaux portent sur l’incidence des technologies sur la création artistique. Il a publié notamment : « Indiquer probablement », P.-D. Huyghe (éd.) Le temps des appareils, L’Harmattan, 2006, « La bibliothèque du jardin-bulle, de la culture des images », Le traité des images liées et des fumées parlantes…, catalogue des expositions de Beijing, Angoulême et Cognac, éd. 16000 images et Eesi, 2005, « Césure », Plastik, n°3, Revue du CERAP, La Sorbonne, 2003, La trace de l’ange, esthétique de l’image de synthèse, L’Harmattan, 1999.

43Landerouin, Yves

44Maître de conférences en littérature comparée à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour. Il dirige le département des lettres modernes à l’UFR de Bayonne. Ses publications les plus récentes portent sur deux sujets principaux : le théâtre de Jean Giraudoux dans ses relations avec le modèle shakespearien et la « critique créative », pratique théorisée par Oscar Wilde (The Critic as Artist) et illustrée par de nombreux textes à la charnière des xixe et xxe siècles.

45Le Blanc, Claudine

46Maître de conférences en littérature comparée à l’université de Nantes, ancienne élève de l’Ecole normale supérieure de la rue d’Ulm, agrégée de lettres modernes, docteur ès lettres. Ses travaux portent sur les formes de l’oralité littéraire, épique et indienne en particulier, ainsi que sur la rencontre entre les littératures de l’Inde et celles de l’Occident. Elle est l’auteur d’Une littérature en archipel. La tradition orale de La Bataille de Piriyapattana au Karnataka, Inde du sud (Champion, 2005), et d’une Histoire de la littérature de l’Inde moderne. Le roman, xixe-xxe siècles (Ellipses, 2006), et a co-dirigé deux volumes collectifs, L’Usage des héros. Traditions narratives et affirmations identitaires dans le monde indien (en collaboration avec V. Bouillier, Champion, 2006) et La Ballade. Littérature populaire, littérature savante et musique (en collaboration avec J. Labarthe, éditions Cécile Defaut, 2007).

47Levy-Bertherat, Déborah

48Maître de conférences en littérature comparée à l’ENS (Ulm). Elle travaille sur les littératures russe, américaine, anglaise, française, italienne, aux xixe et xxe siècles, et s’intéresse tout particulièrement à la poétique du récit, à la théorie de la fiction, au rapport entre littérature et jeu, à l’intertextualité, aux problèmes de la traduction et au récit d’enfance. Elle a notamment publié : L’Artifice romantique, de Byron à Baudelaire, Klincksieck, 1994 ; Le Double, l’ombre, le reflet : Chamisso, Dostoïevski, Maupassant, Nabokov (direction), SEDES, 1995 ; Le Jaloux, lecteur de signes : Proust, Svevo, Tolstoï (direction), SEDES, 1996 ; Gogol, Nouvelles de Pétersbourg, présentation, traduction partielle et dossier, GF-Flammarion, 1998 ; Lermontov, Un héros de notre temps, présentation, traduction et dossier, GF-Flammarion, 2003.

49Lombez, Christine

50Professeur de littérature comparée à l’université de Nantes, travaille sur la traduction poétique et l’histoire des traductions en langue française.

51Menegaldo, Gilles

52Professeur de littérature américaine et cinéma à l’Université de Poitiers. Président de la SERCIA (Société européenne d’études et de recherches sur le cinéma anglo-saxon). Membre du comité de sélection des Rencontres Internationales Henri Langlois. Auteur de nombreux articles sur la littérature et le cinéma fantastique et policier. A dirigé huit numéros de la revue La Licorne consacrés au cinéma ainsi que Frankenstein (Autrement, 1999), Quatre Etats du gangster hollywoodien (Ellipses, 2002), H. P. Lovecraft (Dervy, 2002), R. L. Stevenson et A. Conan Doyle, Aventures de la fiction (Terre de brume, 2003, avec J.-P. Naugrette), Dracula (Ellipses, 2005). Derniers ouvrages : Dracula, la noirceur et la grâce (avec A.-M. Paquet-Deyris, éd. Atlande), Jacques Tourneur (Ciném Action, avril 2006), Les Nouvelles Formes de science-fiction (avec R. Bozzetto, Bragelonne, 2006), Les Imaginaires de la ville entre littérature et arts, (avec H. Menegaldo, PU Rennes, 2007).

53Mimoso-Ruiz, Duarte

54Agrégé de lettres classiques, professeur de littérature comparée et cinéma à Toulouse-le-Mirail. Thèse de doctorat d’Etat : « Médée antique et moderne dans la littérature et les arts de Grillparzer à nos jours », atelier de reproduction de Lille, 1980, 1500 p., publiée chez Ophrys, 1982 (Médée antique et moderne). Domaines de recherche : sémiotique des arts visuels ; iconologie/imagologie ; transpositions cinématographiques contemporaines ; mythocritique et dramaturgie (théâtre antique, mythes des magiciennes – Médée, Circé – théâtre classique et contemporain).

55Mochiri, Pouneh

56Maître de conférences en littérature comparée à l’université de Brest. Elle est l’auteur d’Ut pictura prosa ornata – La description d’art dans la littérature en prose au xvie siècle (à paraître chez Champion) et d’articles sur la prose descriptive au xvie siècle, la reprise au xixe siècle de la tradition trattatiste de la Renaissance et le genre du dialogue humaniste.

57Moinereau, Laurence

58Actuellement maître de conférences en études cinématographiques à l’université de Poitiers. Spécialiste du générique de film auquel elle a consacré sa thèse (Le générique de film : du linguistique au figurai, 2000), elle travaille sur des questions connexes : écriture et image, ouverture et clôture (« L’alpha et l’omega, Jean-Luc Godard », Murmure, 2007). Elle s’est également intéressée au mélodrame, via des cinéastes comme Max Ophuls ou Douglas Sirk (« Douglas Sirk, Ecrit sur du vent : réécrire, filmer, décentrer. Une démarche maniériste ? », La Licorne, 2003).

59Moura, Jean-Marc

60Professeur de littérature comparée à l’université Charles-de-Gaulle-Lille III. Il a notamment publié L’Europe littéraire et l’ailleurs, PUF, 1998, Exotisme et lettres francophones, PUF, 2003, Littératures francophones et théorie postcoloniale, PUF, nouvelle édition, 2007.

61Poulin, Isabelle

62Ancienne élève de l’ENS de Fontenay-Saint-Cloud, professeur de littérature comparée à l’université Michel de Montaigne-Bordeaux III, responsable du programme de recherche « Translations » portant sur le lien entre discours critique et plurilinguisme, équipe TELEM (Bordeaux III). Principales publications : Vladimir Nabokov lecteur de l’autre, PU de Bordeaux, 2005, 248 p., Écritures de la douleur. Dostoïevski, Sarraute, Nabokov. Essai sur l’usage de la fiction, Paris, éditions Le Manuscrit, collection « L’Esprit des Lettres », 2007, 354 p.

63Rey Mimoso-Ruiz, Bernadette

64Maître de Conférences à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (Institut Catholique de Toulouse) où elle enseigne la littérature comparée. Auteur d’une thèse nouveau régime sur « Le mythe du Merveilleux Barbare » (littérature et cinéma, Le Clézio, Burgess, Lounguine, Pasolini, Quignard) soutenue à Paris IV. Habilitation à diriger des recherches : « Rémanences de la figure du Barbare en Littérature et au Cinéma », Montpellier, Université Paul Valéry. Dernier ouvrage publié : Barbares sans cause, avec raison, Toulouse, Editions Universitaires du Sud, 2006. Responsable de l’équipe de recherche URELHA. (ICT).

65Schaffner, Alain

66Professeur de littérature française du vingtième siècle à l’Université Paris 3-Sorbonne Nouvelle. Il dirige l’équipe « Métamorphoses de la fiction » au sein de l’UMR « Ecritures de la modernité » (CNRS-Paris 3). Ses travaux portent sur le roman et le romanesque, sur la métamorphose des genres littéraires au xxe siècle (récit d’enfance, chronique), sur les rapports entre fiction et représentation. Il a publié notamment : Le Goût de l’absolu. L’enjeu sacré de la littérature dans l’œuvre d’Albert Cohen, Champion, 1999 ; Le porte-plume souvenir. Alexandre Vialatte romancier, Champion, 2001 ; Correspondance Vialatte-Pourrat, Lettres de Rhénanie I et II, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2004 et 2005 (avec Catherine Milkovitch-Rioux et Dany Hadjadj) ; L’Ère du récit d’enfance, Artois Presses Université, 2005 (Alain Schaffner, éd.).

67Smadja, robert

68Professeur émérite de Littérature comparée à l’Université d’Orléans. Publication récente Famille et littérature, éditions Honoré Champion, 2005. Prochaine publication : Introduction à la philosophie de la littérature.

69Stawiarski, Marcin

70Doctorant et ATER à l’Université de Poitiers (laboratoire FORELL E.A. 3816). Son domaine de spécialité concerne la musique en littérature, et tout particulièrement la question du temps dans le cadre de l’intermédialité et de la musicalisation de la fiction (roman anglo-saxon du xxe siècle). Sa thèse porte sur trois écrivains : Conrad Aiken, Anthony Burgess et Gabriel Josipovici, sur qui il a publié plusieurs articles.

71Teulade, Anne

72Maître de conférences en littérature comparée à l’université de Nantes. Sa thèse intitulée Le Théâtre hagiographique en France et en Espagne au xviie siècle sera publiée, sous une forme remaniée, aux éditions du Cerf-Littérature. Elle a écrit plusieurs articles sur le théâtre religieux et épique du xviie siècle, ainsi que sur la réception de la littérature espagnole du Siècle d’Or ; elle a également établi une édition de Marie Stuard de Charles Regnault (1641) pour la revue Études Epistémè (2005) et participé à un volume consacré au programme d’agrégation sur les Poètes de l’Amour (Atlande 2004).

73Thouret Clotilde

74Maître de conférences en littérature comparée à l’université de Paris IV-Sorbonne. Ses travaux portent sur le théâtre européen des xvie et xviie siècles (théories du théâtre, dramaturgie du personnage, poétique du sujet).

75Tomiche Anne

76Professeur de littérature comparée à l’université Paris XIII et présidente de la SFLGC, elle travaille sur des pratiques d’écriture qui, en Europe et dans les Amériques, de Gertrude Stein à Christian Prigent en passant par Joyce et Kurt Schwitters, déconstruisent les formes narratives et poétiques conventionnelles, en particulier par une pratique de la répétition. Elle a publié plusieurs articles sur la question de la répétition (Poétique, Revue de Littérature Comparée, Roman 20-50 entre autres) ; les derniers ouvrages qu’elle a édités sont Philomèle. Figures du rossignol dans la tradition littéraire et artistique (2006), La Recherche en Littérature Générale et Comparée en France (2007) et Littérature et Identités sexuelles (2007).

77Tran-Gervat, Yen-Maï

78Maître de conférences en littérature comparée à l’Université de Paris III-Sorbonne Nouvelle. Ses recherches portent principalement sur le roman comique et parodique aux xviie et xviiie siècles, mais elle s’intéresse également à l’exploitation des mêmes procédés au cinéma, ainsi qu’aux enjeux et à l’histoire de la traduction. Elle a dirigé en 2007 deux numéros de revue sur « le comique de répétition » (Études littéraires n°38 et Humoresques n°26) et est co-responsable (avec Annie Cointre) du volume « xviie-xviiie siècles » de l’Histoire des Traductions en langue française, en cours d’élaboration sous la direction d’Yves Chevrel et Jean-Yves Masson (éd. Verdier).

79Urbani, Bernard

80Maître de conférences en langue et littérature françaises à l’université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, il est titulaire de deux doctorats de Lettres : l’un en littérature française du xixe siècle (L’image de la femme dans l’œuvre d’Alphonse Daudet), l’autre en littératures comparées (Les écrivains italiens lecteurs de Proust. Le cas Bassani). Il enseigne la littérature comparée et la littérature francophone du Maghreb. Il est l’auteur de nombreux articles de littérature française et de littérature comparée (xixe-xxe siècles) et prépare actuellement deux ouvrages : Le monde proustien de Giorgio Bassani et L’Italie dans l’œuvre de Tahar Ben Jelloun.

81Weber, Anne-Gaëlle

82Maître de conférences à l’université d’Artois. Elle a étudié l’influence du récit de voyage scientifique sur le roman d’aventures au xixe siècle dans un ouvrage intitulé A beau mentir qui vient de loin (Champion, 2004) et travaille sur les rapports entre les discours scientifiques, poétiques et littéraires au xixe siècle.

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search