Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La littérature brésilienne contemporaine de 1970 à nos jours

 | 
Rita Olivieri-Godet
, 
Andrea Hossne

Les auteurs

Texte intégral

1 Viviana Bosi est enseignante au Département de Théorie Littéraire et Littérature Comparée de l’Université de São Paulo. Ses recherches sont consacrées à la poésie brésilienne contemporaine (Ana Cristina César, Armando Freitas Filho, Francisco Alvim, entre autres).
Publications : (co-direction) O Poema : Leitores e Leituras (São Paulo, Ateliê, 2001) ; (co-direction) Ficções : leitores e leituras(São Paulo, Ateliê, 2001).

2 Mariarosaria Fabris est enseignante d’italien. Elle a collaboré avec l’École de Communications et Arts de l’Université de São Paulo où elle a assuré des cours sur les cinémas italien et brésilien.
Publications : Nelson Pereira dos Santos : um olhar neo-realista (São Paulo, Edusp/Fapesp, 1994) ; O neo-realismo cinematográfico italiano : uma leitura (São Paulo, Edusp/Fapesp, 1996).

3 Maria Augusta Fonseca est enseignante au Département de Théorie Littéraire et Littérature Comparée de l’Université de São Paulo. Ses recherches se situent dans le domaine de la critique génétique et de la théorie littéraire. Elle s’intéresse particu aux rapports entre littérature et société.
Publications : Oswald de Andrade – Biografia (São Paulo : Art Editora, 1990) ; Oswald de Andrade : o homem que come (São Paulo : Brasiliense, 1982).

4 Rita Olivieri Godet est Professeur à l’Université Rennes 2, après avoir été Maître de Conférences à l’Université Paris 8. Ses recherches portent sur la problématique identitaire notamment sur le Modernisme brésilien et la période contemporaine.
Publications : João Ubaldo Ribeiro : littérature brésilienne et constructions identitaires (Rennes, Presses Universitaires de Rennes/UEFS, 2005) ; Rita Olivieri Godet et Jacqueline Penjon (sous la direction de), Jorge Amado : lectures et dialogues autour d’une oeuvre (Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2005).

5 Andrea Saad Hossne est enseignante de théorie littéraire et littérature comparée à l’Université de São Paulo. Elle a été professeur invité à l’Université Paris 8 (2003-2004). Ses recherches et publications portent sur la littérature brésilienne contemporaine.
Publications : (co-direction) O Poema : Leitores e Leituras (São Paulo, Ateliê, 2000) ; (co-direction) Ficções : leitores e leituras(São Paulo, Ateliê, 2001) ; co-directrice de la revue Rodapé : crítica de literatura brasileira contemporânea(Nankin, São Paulo).

6 Jean-Yves Mérian est Professeur à l’Université Rennes 2 où il enseigne la civilisa et la littérature brésiliennes et dirige l’Equipe de Recherches Interdisciplinaires en Langues Romanes – ERILAR. Ses recherches actuelles portent sur les questions de l’identité nationale et sur l’évolution de la place de la langue portugaise dans la formation de l’identité brésilienne.
Publications : Aluísio Azevedo, Vida e Obra (1857-1913), Rio de Janeiro, (1988) ; « Identidades nacionais e identidades continentais na América Latina » (in Zila Bernd, Olhares cruzados, Porto Alegre, 2000) ; « L’influence des théories racistes et eugénistes au Brésil à la fin de l’Empire et au début de la République » (CRISOL, Paris, 2003).

7 Flávia Nascimento est docteur en Lettres et Sciences humaines (Université Paris 10) et traductrice littéraire. Elle a enseigné au département de Portugais de l’Université de Rennes 2 (2002-2005) et est membre associé du Centre de Recherches sur les Pays Lusophones de la Sorbonne Nouvelle Paris III (CREPAL) et de l’Équipe de Recherche Interdisciplinaire de Langues Romanes de Université de Rennes 2 (ERILAR).
Publications : « La correspondance de Mário de Andrade et Câmara Cascudo : un apport à la construction de la brésilianité » (Paris, Cahiers du CREPAL) ; « Les entrelacements de la fiction, de l’Histoire et de la mémoire dans Alexandra Alpha, de José Cardoso Pires » (Crisol n° 9, Université Paris 10, 2006).

8 Rubens Alves Pereira est titulaire de la chaire de Théorie de la Littérature de l’Universidade Estadual de Feira de Santana – Bahia. Docteur ès Lettres de la PUC de Rio de Janeiro, il a enseigné en France comme professeur invité (Université Bordeaux 3, 2003-2004).
Publications : Fraturas do texto – Machado e seus leitores (Rio de Janeiro, Sette Letras, 1999) ; Rubens Pereira et Rita Olivieri Godet (sous la direction de) Memória emmovimento : o sertão na arte de Juraci Dórea(Feira de Santana, UEFS, 2003) ; co-directeur de la revue Légua & Meia (Universidade Estadual de Feira de Santana - Bahia).

9 Michel Riaudel est agrégé de Lettres Modernes, traducteur littéraire et enseignant de littérature comparée à l’Université Paris 10. Il dirige la publication mensuelle Infos Brésil consacrée à l’actualité brésilienne en France et au Brésil. Il a consacré plusieurs études à la poésie brésilienne contemporaine et a traduit en français des poèmes de Adélia Prado, Hilda Hilst, et Ana Cristina César.
Publications : (co-direction) France - Brésil, Paris, ADPF, Ministère des Affaires Étrangères, 2005 ; Michel Riaudel et Pierre Rivas (sous la direction de) Europe, « Littératures brésiliennes contemporaines » n° 919-920, Paris, 2005.

10 Eliana Bueno Ribeiro est chercheur au Laboratoire d’Études Italiennes, Ibériques et Ibéro-Américaines de l’Université de Caen. Elle s’intéresse aux études culturelles et aux relations entre la littérature et l’histoire et entre la littérature et l’éducation. Ses recherches portent notamment sur la fiction brésilienne des années 1930 et sur la production contemporaine.
Publications : Eliana Bueno Ribeiro (sous la direction de) Paradoxa – Projetivas Múltiplas em Educação. Revista do Programa de Pós-Graduação em Educação da Universidade Salgado de Oliveira. Ano VIII, Vol. IX, n° 15/16 (n° 15), 2003 ; Eliana Bueno Ribeiro (sous la direction de). Brésil : littérature et culture http ://www. bresil.org/Litterature_ en_francais/Litteraturefrancais. htm (page Web de l’Ambassade du Brésil à Paris).

11 Magdelaine Ribeiro est professeur émérite de l’Université Michel de Montaigne-Bordeaux 3. Ses recherches portent sur la littérature brésilienne du xxe siècle, notam sur les œuvres de João Cabral de Melo Neto. Elle a également publié plusieurs articles sur les œuvres de Oswald de Andrade, Guimarães Rosa, Graciliano Ramos, Carlos Drummond de Andrade, Affonso Romano de Sant’Anna, Nélida Piñon, João Ubaldo Ribeiro et Haroldo de Campos.
Publications : « Memórias sentimentais de João Miramar de Oswald de Andrade et Viva o povo brasileiro de João Ubaldo Ribeiro ou la friction des extrêmes », in Les langues Néo-Latines : Concours avril 1998, n° 307 ; « Rythme sémantique/écritures plurielles dans Memórias sentimentais de João Miramar d’Oswald de Andrade », in Rita Olivieri Godet et Maryvonne Boudoy, Le Modernisme brésilien, Série Travaux et Documents n° 10, Saint-Denis, Université Paris 8, 2000.

12 Osmar Moreira Santos est enseignant de littérature brésilienne à l’Universidade do Estado da Bahia. Docteur en théorie et critique de la culture de l’Universidade Federal da Bahia, il a fait son post-doctorat à l’Université Paris 8 sur les images paralittéraires. Ses recherches se situent notamment dans le domaine des études culturelles.
Publications : Folhas venenosas do discurso : um diálogo entre Oswald de Andrade e João Ubaldo, Salvador, UNEB, Quarteto, 2002.

13 Leonardo Tonus est Maître de Conférences de littérature brésilienne à l’Université Paris 4. Il se consacre à l’étude de la littérature brésilienne contemporaine en privilé la problématique de l’immigration et des migrations, et plus particulièrement la réflexion sur les écritures migrantes.
Publications : « Samuel Rawet e o teatro da transgressão : uma leitura das peças inéditas Os amantes e A farsa da pesca do pirarucu e da caçada do jacu », in Estudos de Literatura Brasileira Contemporânea n° 23, « Anos 70 », Brasília, 2004 ; « À la frontière de la transgression. Une lecture de la nouvelle A fuga de Samuel Rawet » in Bernard Fouques (org.), À propos de frontière (variations socio-critiques sur les notions de limite et de passage), LEIA, Université de Caen, 2003.

14 Luciana Wrege Rassier est Maître de Conférences à l’Université de La Rochelle et traductrice littéraire. Elle s’intéresse particulièrement à la production brésilienne contemporaine. Ayant soutenu sa thèse de doctorat sur l’œuvre de Raduan Nassar en 2002 à Montpellier, elle a publié la traduction française du roman brésilien Péquod de Vitor Ramil chez L’Harmattan, en 2003.
Publications : « Trois enfants prodigues : une étude de l’intertextualité dans Lavoura arcaica de Raduan Nassar », Mélanges offerts à Claude Maffre, ETILAL, Montpellier, Université Paul Valéry, 2003 ; « Quête identitaire et recherche esthétique dans Péquod de Vitor Ramil », Traverses, Série Langues et Cultures, Actes du Colloque International Langues en contact et incidences subjectives, Montpellier, Université Paul Valéry, 2001.

© Presses universitaires de Rennes, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540