Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Ouvriers bretons

 | 
Vincent Porhel

Chapitre V. La construction de nouvelles représentations : la lutte antinucléaire de Plogoff, à la fin des années 1968 (1974-1981)

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le 3 décembre 1974, Michel d’Ornano, alors ministre de l’Industrie, lance la consultation sur les sites des futures centrales nucléaires projetées par EDF et annonce l’intérêt de l’entreprise publique pour quatre sites bretons. Il s’agit de la zone d’Erdeven dans le Morbihan, de la baie d’Audierne, où deux sites sont retenus Tréguennec et Plogoff, enfin de Beg an Fry en baie de Lannion. À cette occasion, le ministre ne manque pas de souligner l’importance d’une large concertation, notamment en direction des élus locaux, concertation qui doit s’achever à la fin de l’été 19751. Le 18 mai 1975, les assemblées régionales entérinent le principe de l’installation d’une centrale nucléaire en Bretagne. Confronté à de multiples résistances de la part des populations concernées, notamment sur le site de Ploumoguer, EDF décide finalement en 1978, avec l’accord des notabilités régionales, d’installer la future centrale sur le site de Plogoff. Le processus d’enquête d’utilité publique – au cours...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540