Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Ouvriers bretons

 | 
Vincent Porhel

Chapitre III. Le conflit du Joint Français (14 février-8 mai 1972)

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les lendemains des événements de mai-juin 1968 voient s’exacerber le mouvement social, en France et en Europe. La visibilité des luttes sociales s’accroît dans les médias fascinés par l’action des mouvements d’extrême-gauche qui relaient les luttes, voire les provoquent comme à Pennarroya, alors que les sociologues du travail multiplient des études de terrain dont les conclusions sont diffusées par la presse syndicale. C’est dans ce contexte qu’éclate en 1972 au Joint Français à Saint-Brieuc, une lutte d’OS appelée à un grand retentissement par la durée du conflit, l’importance du soutien et la victoire finale qui semble entériner une nouvel élan du mouvement ouvrier français. Pourtant, en 1980, huit ans après les événements, une nouvelle grève éclate au Joint Français et se solde par une lourde défaite ouvrière. Cette issue traumatisante est l’occasion d’un travail de mémoire pour les commentateurs de l’événement. Pierre Duclos, qui a couvert, en tant que journaliste de ouest Franc...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540